11:02 PROJETS

Sur la Côte, le projet de mégaSTEP régionale prend l’eau

Teaserbild-Quelle: CC-ToucanWings

La station d’épuration des eaux prévue pour 120'000 habitants et regroupant Nyon, Gland et une trentaine de communes environnantes ne verra jamais le jour. Un nouveau projet plus petit et moins cher va la remplacer.

Station d'épuration d'Achères

Quelle: CC-ToucanWings

Plus petite, la nouvelle STEP devrait voir le jour sur le site du Lavasson à Gland. Elle devrait être moitié moins chère: quelque 50 millions.

Cela faisait un moment que le projet de STEP régionale unique autour de Nyon et Gland n’était plus tout à fait en odeur de sainteté. Devisé à 98 millions, il devait recevoir l’approbation de la trentaine de communes concernées sur la Côte. Mais le Conseil communal de Nyon a voulu mettre ses conditions début février. La réaction ne s’est pas fait attendre. Ni une ni deux, l’Association intercommunale pour l’épuration des eaux usées de la Côte (APEC) a décidé d’abandonner le projet et a aussitôt voté un crédit de 950’000 francs pour étudier une nouvelle variante de STEP, plus petite et… sans Nyon.

Réduite de moitié
L’APEC, qui compte 21 communes, est le maître de l’ouvrage. La STEP abandonnée était prévue pour traiter les eaux usées de quelque 120’000 habitants, sur une surface de plus de 30’000 m2. La nouvelle sera dimensionnée pour 60’000 à 70’000 habitants, sur un terrain qui devrait s’étendre entre 18’000 et 25’000 m2.

Un nouveau plan d’affectation et un rapport d’impact sur l’environnement doivent être élaborés à Gland. En effet, la STEP devrait voir le jour sur son territoire, sur le site du Lavasson. La nouvelle STEP est évaluée à quelque 50 millions.

Ça urge
Si tout va bien et que le crédit de construction est rapidement accordé, les travaux devraient être agendés en 2024-2025. Il est vrai que le temps presse : la station d’épuration actuelle atteint les limites de sa capacité et sera dépassée dès 2025.


Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.