08:05 TECHNIQUE

Berne distingue la restauration de l’église catholique de Corgémont

Teaserbild-Quelle: Alexander Arregui Leszczynska

Le canton de Berne vient de distinguer la restauration de l’église catholique romaine de Corgémont, dans le vallon de Saint-Imier. Le prix spécial des monuments historiques bernois salue un travail d’architecte sur un édifice construit en 1959. De nouveaux vitrages améliorent notamment l’acoustique et l’efficacité énergétique.

Eglise catholique Corgémont 1

Crédit image: Alexander Arregui Leszczynska

L’église catholique de Corgémont se distingue par la sobriété de ses matériaux.

Le caractère historique des monuments bernois n’attend pas la patine des siècles. Il s’exprime pleinement dans des réalisations plus contemporaines. L’église catholique Nicolas de Flüe de Corgémont, dans le vallon de Saint-Imier, a ainsi reçu le prix spécial 2022 du jury du Prix des monuments historiques.

La paroisse catholique romaine de Saint-Imier se voit ainsi récompensée pour les travaux de restauration qu’elle a menés à l’extérieur et à l’intérieur de son lieu de culte de Corgémont. Construite en 1959 sur la base des plans de l’architecte Jeanne Bueche, l’église est un bijou de l’architecture religieuse de son époque. La restauration en a respecté la sobriété, qui se manifeste surtout dans la brique en terre cuite rouge, le bois du plafond et le béton de ses façades.

Eglise catholique Corgémont 2

Crédit image: Alexander Arregui Leszczynska

Le bois du plafond et les briques en terre cuite rouge mettent la nef particulièrement en valeur,

Le claustra du chœur n’offrait plus une isolation acoustique et une efficacité énergétique conformes aux normes actuelles. Le verre extérieur a été remplacé par un vitrage plus isolant tout en préservant l’intérieur. Avec un résultat qualifié d’exemplaire par le jury du prix, tant au plan du confort sonore que de la consommation d’énergie.

Grenier à fromage primé
Le jury a attribué son prix principal à une famille de l’Emmenthal pour la restauration d’un ancien grenier à fromage. La ferme dont ce bâitment fait partie est le denrier témoin d’une ancienne exploitation d’alpage. Ses propriétaires ont ainsi préservé un bâtiment de bois qui avait perdu sa fonction d’origine depuis plus d’un siècle.

Grenier à fromage Emmenthal

Crédit image: Dominique Plüss

La restauration de ce grenier à fromage, avec sa nouvelle toiture en tavillons, en a fait un joyau d’artisanat local.

La toiture claire en tavillons a été restaurée comme à son origine. Cet ancien grenier offre ainsi un vaste volume pour les activités de ses occupants. Tout en reprenant vie après avoir longuement servi de débarras.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.