11:42 TECHNIQUE

Dans la construction en Suisse, le BIM est de plus en plus incontournable

Teaserbild-Quelle: Pom.ch

Le Building Information Modeling (BIM)est un acteur indispensable à l'ère du digital et du numérique. Les secteurs de l'immobilier et de la construction l'utilisent de plus en plus fréquemment, mais n'expriment pas encore tout son potentiel.

L'enquête BIM 2022 examine l'utilisation actuelle du BIM en Suisse, tous acteurs confondus et sur l'ensemble du cycle de vie des constructions. Elle montre ainsi où se situe le marché BIM et donne des indications sur les développements à attendre à l'aven

Crédit image: Pom.ch

L'enquête BIM 2022 examine l'utilisation actuelle du BIM en Suisse, tous acteurs confondus et sur l'ensemble du cycle de vie des constructions. Elle montre ainsi où se situe le marché BIM et donne des indications sur les développements à attendre à l'avenir.

L'étude réalisée par pom+Consulting SA en collaboration avec sept organisations de la branche examine l'utilisation actuelle du BIM, tous acteurs confondus et sur l'ensemble du cycle de vie des constructions. Elle donne des indications sur les développements à attendre à l'avenir.

Intérêt variable selon la grandeur de l'entreprise
Trois quarts des quelque 600 personnes interrogées déclarent que l'utilisation du BIM est un atout pour leur entreprise aussi bien dans le secteur privé que dans les entreprises proches de l'État ainsi que dans les coopératives, les fondations et les associations. Le BIM est un peu moins bien ancré dans l'administration publique.

Alors que 38% des petites entreprises n'accordent aucune importance au BIM, cette proportion n'est que de 11% pour les moyennes et grandes entreprises. Le manque de volonté d'investir n'est cependant qu'une raison secondaire. Le manque de savoir-faire et le manque de demande des clients sont des raisons bien plus importantes.

Le secteur bouge
Plus de la moitié des personnes interrogées n'utilisent le BIM que dans quelques projets, alors qu'environ un quart (26 %) l'utilisent déjà dans la majorité de leurs projets. Le moteur essentiel est l'amélioration espérée de la qualité. Pour que le BIM puisse déployer tout son potentiel à l'avenir, il est donc nécessaire d'adapter les processus commerciaux actuels. D’ailleurs, plus de la moitié (51 %) des personnes interrogées déclarent que l'orientation actuelle de leur organisation pourrait être améliorée

L'enquête BIM suisse 2022 a été réalisée en association avec Bâtir digital Suisse / buildingSMART Switzerland, BIM LAB OST - Ostschweizer Fachhochschule, Branch Do Tank, IFMA Suisse, Infra Suisse, pom+Consulting SA et l'Union suisse des sociétés d'ingénie

Crédit image: Pom.ch

L'enquête BIM suisse 2022 a été réalisée en association avec Bâtir digital Suisse / buildingSMART Switzerland, BIM LAB OST - Ostschweizer Fachhochschule, Branch Do Tank, IFMA Suisse, Infra Suisse, pom+Consulting SA et l'Union suisse des sociétés d'ingénieurs-conseils usic

Les données jouent un rôle central dans la création et l'utilisation de la méthodologie BIM. Cependant, la question des droits d'utilisation des données n'a pas encore été vraiment abordée dans le secteur.  Près de deux tiers des personnes interrogées ont indiqué qu’il n'existait aucune réglementation concernant les droits d'utilisation des modèles BIM à la fin de leurs projets.

Du travail pour le secteur de la formation
La réussite de l'introduction de la méthode BIM nécessite des directives, des exigences et des concepts structurés. Les responsables techniques et les chefs de projet du côté des utilisateurs sont un deuxième moteur essentiel. Ils forment le lien entre la technologie et l'organisation et sont, à ce titre, l'interface centrale entre le projet et l'entreprise.

Il n'existe actuellement aucune formation initiale ou continue pour les rôles d'exploitation. Pour assurer la transition, les entreprises misent donc aussi sur l'acquisition de compétences au sein de leur propre organisation, sous forme d'auto-apprentissage et d'expérience de projet. 

A développer encore
Le BIM est encore principalement associé à la planification et à la construction. Il faut que la notion de Lifecycle Data Management (LCDM) et son corollaire, l'importance du BIM dans toutes les phases de vie d'un ouvrage, en tant que facilitateur de la digitalisation, s'établissent encore davantage.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Fondation pour la protection du climat et de la compensation du CO₂ KliK

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.