08:35 TECHNIQUE

Deux sociétés vaudoises font le pari du camion électrique lourd

Teaserbild-Quelle: Friderici

Les camions électriques deviennent de plus en plus autonomes et plus performants. Deux entreprises vaudoises ont ensemble pu acheter un 40 t qui peut rouler jusqu’à 500 km avec une charge utile de 21 t. Malgré l’obstacle du prix élevé de ces véhicules, la transition vers des chantiers plus écologiques est en marche.

Camion électrique VD

Crédit image: Friderici

L’électromobilité aide les chantiers de construction à devenir plus écologiques.

Le transport lourd se met gentiment à l’électrique. Encore faut-il qu’il surmonte les obstacles d’une autonomie insuffisante. Trois entreprises suisses, dont deux vaudoises, ont donc profité des recherches dans le domaine pour mettre sur le marché deux camions électriques de 40 tonnes. Les modèles développés par l’entreprise de Winterthour Designwerk et sa filiale Futuricum révolutionnent ainsi le transport sur les chantiers.

Les sociétés vaudoises Avesco Rent et Friderici Spécial ont donc franchi ensemble le pas de l’électromobilité. Avec un constat : plus de moitié des émissions de dioxyde de carbone sur un chantier provient du transport des matériaux. Il fallait donc trouver des véhicules écologiques suffisamment volumineux et plus autonomes pour se lancer. Le groupe logistique lucernois Galliker a fait le même constat.

Une durée de vie prolongée
L’autonomie de ces nouveaux camions est portée à 500 km avec une charge utile de 21 t, soit le double des modèles ordinaires. Elle peut même être portée à 900 km à vide. La batterie possède une capacité de 900 kWh. Chaque semi-remorque doit permettre d’économiser annuellement 140 t de dioxyde de carbone par rapport à un véhicule diesel. Selon leur fabricant, les nouveaux camions électriques doivent en outre rouler plus longtemps. Enfin, ils ne font que peu de bruit…

Dérogation pour circuler
Il a fallu demander une dérogation à l’Office fédéral des routes pour mettre ces véhicules en circulation. Il a aussi fallu relever plusieurs défis techniques dans leur construction, notamment dans l’aménagement de l’ensemble du train routier.

Cependant, reste l’écueil du prix. Les tenants de l’électromobilité indiquent depuis des mois que l’achat de tels véhicules peut être amorti plus rapidement. Mais ces camions coûtent encore cinq fois plus cher que les modèles dotés d’un moteur thermique.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Trimble Suisse GmbH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.