09:11 TECHNIQUE

La ligne ferroviaire entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds assainie

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Les trains circulent à nouveau entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds après huit mois d’interruption. Les CFF sont en train de terminer l’assainissement de cette liaison ferroviaire. Avant de mieux la réorganiser dans le cadre de la construction du RER neuchâtelois en 2035.

Les pendulaires entre Neuchâtel et La Chaux-de-Fonds (NE) apprécient depuis un jour de retrouver leur liaison ferroviaire, après huit mois de travaux. Les CFF ont donc terminé l’assainissement de cette ligne historique pour le canton de Neuchâtel, en attendant de totalement la réorganiser avec le projet de RER d’ici 2035.

Pour 150 millions de francs, quelque 300 ouvriers ont travaillé à divers endroits du tracé. Tout d’abord, ils ont assaini six tunnels, remplacé 4000 t de ballast et plus de 5,7 km de ligne de contacts. Les travaux sur la ligne demandent encore quelques finitions faites de nuit, mais le trafic ferroviaire a pu reprendre.

Quais rehaussés
Les CFF ont aussi travaillé à l’adaptation de deux gares sur le Littoral. Tout d’abord, la halte des Deurres, à l’ouest de Neuchâtel, a vu ses quais rehaussés pour permettre un accès de plain-pied aux trains. Il en a été de même aux gares de Neuchâtel et de Corcelles-Peseux.

En parallèle, le canton a remplacé le pont du Malakoff, à l’entrée de La Chaux-de-Fonds. Ce passage ferroviaire, autrefois en maçonnerie, a été reconstruit en béton armé. Ces travaux préparent ceux de l’évitement est de la ville, qui doivent encore passer par une votation populaire à la fin du mois.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.