16:09 TECHNIQUE

La patinoire morgienne sauvée par deux blocs de refroidissement

Teaserbild-Quelle: Ville de Morges, Olivier Bohren

La patinoire des Eaux-Minérales, à Morges (VD), recevra en urgence deux nouveaux blocs de refroidissement. Les installations avaient été fermées en juin à cause d’une défaillance technique. Les sociétés sportives locales ont obtenu gain de cause.

Patinoire Morges

Crédit image: Ville de Morges, Olivier Bohren

Les élus morgiens viennent au secours des utilisateurs de la patinoire pour un montant d’un demi-million de francs.

Autrefois théâtre de nombreux exploits,  notamment grâce à ses hockeyeurs, la patinoire des Eaux-Minérales de Morges doit pouvoir ouvrir cet automne à la pratique des sports de glace. Les installations, fermées à la suite d’une défaillance technique, vont être dotées en urgence de deux blocs de refroidissement supplémentaires. Cela pour un montant d’un demi-million débloqué en urgence par le Conseil communal.

Les clubs de hockey, de curling et de patinage respirent donc, après un été mouvementé. Il y a presque trois mois, une inspection avait détecté des risques de fuites d’ammoniac dans l’eau de la Morge coulant à proximité. Les patinoires peuvent ainsi être tenues pour responsables de ce genre de pollution. Les nouvelles infrastructures, notamment celles de Porrentruy (JU), prennent cela très au sérieux.

Pas d’économie d’énergie
Malgré l’urgence de la situation et le souci de répondre aux attentes des sociétés sportives, les élus morgiens n’en ont pas moins essayé d’évoquer les tendances énergétiques du moment. Les patinoires peuvent en effet être des gouffres. La gauche morgienne a cependant vainement tenté d’imposer une glace synthétique aux Eaux-Minérales, contre l’avis de la Municipalité.

La fermeture de la patinoire morgienne a été un choc. Les petites infrastructures de glace manquent dans la région, notamment pour la pratique du sport. La Ville de Lausanne réfléchit même à fermer celle de La Pontaise pour la délocaliser à Beaulieu. Les travaux à Morges vont pouvoir commencer pour que le site des Eaux-Minérales ressuscite.

 


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.