16:09 TECHNIQUE

Le campus de l’EPFL ne se chauffe désormais plus qu’au renouvelable

Teaserbild-Quelle: 2021 Niels Ackermann/Lundi13

L’EPFL ouvre une nouvelle centrale à thermopompes pour chauffer la totalité de son campus d’Ecublens (VD). Ces nouvelles installations bannissent totalement le mazout pour n’utiliser que les énergies renouvelables. Avec recours particulier au solaire et à l’eau du Léman.

centrale chauffe epfl

Quelle: 2021 Niels Ackermann/Lundi13

La nouvelle centrale de chauffe est entièrement recouverte de cellules photovoltaïques.

L’EPFL ne peut se contenter de faire des recherches approfondies sur la neutralité carbone sans profiter des atouts de son campus. C’est ainsi qu’un nouveau bâtiment rouge a vu le jour à côté de la ligne de métro. En fait, il s’agit d’une centrale de chauffe qui cumule les énergies renouvelables.

Les façades de ce bâtiment sont entièrement recouvertes de cellules photovoltaïques. Les deux cheminées accolées à l’édifice qui ont servi à chauffer le campus pendant les travaux seront utilisées à l’avenir en cas de panne des installations.

Les thermopompes du Léman
La nouvelle centrale utilise un chauffage par thermopompes, ce qui en fait une installation pionnière. Elle puise l’eau du Léman pour ensuite la traiter par un processus thermodynamique de compression condensation, détente et évaporation. Les rejets thermiques vont lui permettre de se coupler au data center aménagé juste au-dessus. Des racks à serveur permettront la circulation d’une eau industrielle filtrée et refroidie par l’apport du lac. Soit sans impact environnementale négatif. Une solution nettement moins gourmande en énergie. La consommation d’électricité va ainsi pouvoir être réduite de 60%, estiment les experts.

L’EPFL a mis deux ans pour installer ce nouveau chauffage pour la totalité de son campus d’Ecublens. Elle ne s’arrêtera pas à l’eau du lac pour se chauffer. Elle envisage aussi d’exploiter le biogaz produit par sa compostière. Le mazout n’est ainsi plus qu’un souvenir sur le site de formation d’Ecublens.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.