11:03 TECHNIQUE

Le Jura va devoir dépolluer longtemps pour reconvertir une friche industrielle

Teaserbild-Quelle: Jura.ch

La dépollution d’un ancien site industriel au cœur de Porrentruy (JU) se révèle être une opération de très longue haleine. Le Gouvernement jurassien vient de s’atteler à des travaux qui se poursuivront jusqu’en 2040.

onivia porrentruy

Quelle: Jura.ch

Une fois les bâtiments de l’ancienne entreprise déconstruits, les travaux de dépollution pourront commencer.

Porrentruy (JU) voit à très long terme la reconversion du terrain occupé par l’entreprise Onivia, au centre de la cité des princes-évêques de Bâle. La société ayant déménagé, la friche industrielle qu’elle a laissée doit attirer les appétits des investisseurs. Seulement, il y a un hic, et de taille. Le sous-sol est pollué à trois endroits, et son assainissement prendra des années.

Le Gouvernement jurassien s’en préoccupe depuis longtemps. Il a ainsi débloqué 1,6 million pour s’attaquer à l’un des trois foyers de contamination. Les travaux vont donc excaver le terrain après la déconstruction des bâtiments de l’entreprise. Comme la pollution est à faible profondeur (4 ou 5 mètres), le chantier sera l’un des plus simples à envisager. Il permettra d’enlever près de 90% des polluants encore présents en sous-sol.

La technique évolue
Les deux autres foyers ne pourront en revanche pas être assainis selon les mêmes techniques. Le canton du Jura va donc attendre le développement de techniques innovantes pour s’aventurer jusqu’à 20 m de profondeur.

Le sous-sol de l’ancienne Onivia est bourré de solvants chlorés, principalement de perchloréthylène et de trichloréthylène. Le Jura l’a sondé par une quarantaine de forages et l’analyse de multiples échantillons solides et aqueux. Les produits étaient utilisés dans l’usine pour nettoyer les pièces fabriquées pour l’horlogerie et le décolletage.

Le terrain pourra être assaini à l’horizon 2040. D’ici là, le canton du Jura envisage la création d’une aire de stationnement sur le site du premier foyer dépollué. Histoire de préparer la venue d’investisseurs. La ville de Porrentruy en vante déjà les vertus.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.