15:09 TECHNIQUE

Les gilets de protection connectés ont séduit le Genevois PRO BETON

Teaserbild-Quelle: 2023 Conextivity Group

Wearin’, une startup de la société suisse technologique Conextivity, a créé une solution mêlant objets connectés et intelligence artificielle, pour l’adapter à la sécurité des travailleurs isolés du Genevois PRO BETON. Le dispositif Wearin’ Brain, fixé sur leurs gilets inclut un bouton d’alarme, un détecteur de chute et un GPS, assurant une détection de chute fiable tout en réduisant les fausses alertes.

Les travailleurs isolés de PRO BETON ont renforcé leur sécurité avec la solution IoT d’alerte et de détection de chute ultra-fiable de Wearin’.

Crédit image: 2023 Conextivity Group

La sécurité est notamment renforcée par un bouton d’alarme et un dispositif de détection de chute.

Wearin’, la startup du groupe technologique Conextivity, a conçu un nouveau système pour mieux connecter un travailleur isolé et la centrale de surveillance tierce mandatée par le producteur genevois de béton PRO BETON. La sécurité de ses équipes d’aides-machinistes et de nettoyage actives sera ainsi renforcée sur les sites de production en journée, durant la nuit et les week-ends.

Internet et intelligence artificielle
Basée sur la technologie de l’Internet des objets (IoT) et alimentée par l’
intelligence artificielle, la solution consiste en deux plateformes, l’une physique et l’autre numérique, qui communiquent entre elles en temps réel. Un dispositif fixé sur le gilet des travailleurs, appelé Wearin’ Brain, embarque trois systèmes d’alerte et de détection de sécurité. Le premier a la fonction de donner l’alerte à la centrale via le bouton d’alarme Wearin’ pouvant être actionné manuellement en cas d’accident. Le deuxième système possède un capteur inertiel permettant de détecter une chute de façon automatique (au cas où l’alerte ne peut pas être actionnée manuellement), et finalement le GPS permet de géolocaliser précisément les travailleurs. Les données et alertes sont envoyées et collectées via un Cloud dans le tableau de bord de Wearin’ intégré dans le système de surveillance de la centrale, laquelle pourra décider des mesures d’urgence et de secours adaptées à la situation sur le terrain.

Un membre de l’équipe de PRO BETON est équipé du dispositif Wearin’ Brain visible sous son épaule droite.

Crédit image: 2023 Conextivity Group

Le dispositif Wearin’ Brain est fixé sur l’épaule du travailleur isolé.

Comme son nom l’indique, le Wearin’ Brain fixé sur le gilet des travailleurs est le cerveau des systèmes hardware et software de cette solution. Dans le boîtier du Brain sont intégrés le bouton SOS, le capteur de détection de chute, le système GPS et une batterie d’une autonomie de 10 heures. Ce qui permet un fonctionnement continu et la remontée des données vers la centrale d’alerte de PRO BETON

Fausses alertes minimisées
Le capteur de détection de chute conçu par Wearin’ offre une fiabilité inégalée sur le marché, en limitant au minimum les risques de faux-positifs très présents avec d’autres produits concurrents moins avancés. La responsable des logiciels embarqués chez Wearin’, insiste sur la fréquence des faux-positifs. La détection fournie par les autres produits moins avancés que le nôtre est parfois si peu fiable que les utilisateurs, agacés par les fausses alarmes répétées, en viennent à débrancher complètement le système. La solution conçue par Wearin’ comprend un hardware, un firmware et des algorithmes embarqués. Basés sur les données de notre accéléromètre et de notre gyroscope,
les algorithmes permettent de réduire à moins de 1% les fausses alertes.

Selon les dernières études de marché, l’Europe emploie 10 millions de travailleurs isolés.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Favre SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.