09:10 TECHNIQUE

Les Lions disent adieu au Hallenstadion et bienvenue à la Swiss Life Arena

Teaserbild-Quelle: ZSC Lions AG

Dix ans de planification, trois ans de construction. Zurich se dote du stade de hockey le plus moderne d'Europe. Le nouveau temple du ZSC, les Lions de Zurich, n’a rien à envier aux arènes de la NHL. Retour sur la construction d’une patinoire qui a posé quelques problèmes.

Sur un terrain de 28'000 m2, se dresse le nouveau temple du hockey suisse. Le bâtiment central est haut de 33 m et mesure 170 m sur 110.

Crédit image: ZSC Lions AG

Sur un terrain de 28'000 m2, se dresse le nouveau temple du hockey suisse. Le bâtiment central est haut de 33 m et mesure 170 m sur 110.

Avec une capacité de 12’000 spectateurs, des coûts de construction de plus de 200 millions de francs et une surface de bâtiment de 70’000 m2, la nouvelle Swiss Life Arena de Zurich-Altstetten compte parmi les plus grands centres de glace de Suisse. Le nouveau bâtiment, haut de 33 mètres, mesure fièrement 170 m sur 110 et trône sur un terrain situé juste à côté des voies ferrées à Zurich-Altstetten.

Sur-mesure
Les travaux de planification de l'arène de hockey sur glace ont duré dix ans Avec ce nouveau bâtiment, le club de hockey sur glace zurichois, qui dispute ses matches au Hallenstadion depuis plus de 70 ans, dispose désormais d'une patinoire et d’une offre d'accueil sur-mesure avec priorité absolue au hockey.

Un théâtre de rêve...
Le coup d'envoi du projet a été donné en 2009 - à l'époque, 20 sites possibles pour l'arène étaient encore à l'étude, et le choix s'est finalement porté sur Zurich-Altstetten. L'année suivante, une étude de faisabilité a été réalisée et, deux ans plus tard, le club de hockey sur glace des ZSC Lions et la ville de Zurich ont lancé un concours international de projets dans le cadre d'une procédure anonyme. C'est le «Theatre of Dreams» de Caruso St John Architects de Zurich et Londres qui s'est imposé.

... avec tout à disposition
Les architectes ont planifié le terrain de jeu sur le site de 28’000 m2 parallèlement aux voies ferrées. Cette disposition a permis d'exploiter de manière optimale les zones situées au nord et au sud. Deux volumes de bâtiments légèrement plus bas sont accolés au hall principal des deux côtés de l'arène. Ceux-ci abritent entre autres une salle d'entraînement supplémentaire avec une patinoire de taille identique à celle de la salle principale, une salle de musculation et de gymnastique, des vestiaires pour les joueurs, ainsi qu'un restaurant et un bar.

La Swiss Life Arena de Zurich peut accueillir 12'000 spectateurs dans des conditions de confort exceptionnelles.

Crédit image: ZSC Lions AG

La Swiss Life Arena peut accueillir 12'000 spectateurs dans des conditions de confort exceptionnelles. La visibilité sur la glace est parfaite. Et pour générer plus de rentrées économiques, pas moins de 2190 places sont à disposition pour la restauration.

La capacité de restauration de la Swiss Life Arena a fait l'objet d'une attention toute particulière et offre plus de 2190 places pour manger, boire et se détendre. C'est de loin un record en Suisse. Et une source de revenus supplémentaires importante.

Que d'eau, que d'eau
Après l'obtention du permis de construire en octobre 2018, les travaux de construction ont démarré en mars 2019 avec le premier coup de pioche. Et son lot de soucis: la fouille pour la centrale énergétique de la patinoire a dû être protégée par un rideau de palplanches jusqu'à huit mètres de profondeur, car le niveau de la Limmat se trouve à peine deux mètres en dessous du bâtiment.

Vis défectueuses
Le corps de bâtiment est en béton armé. Ce qui a évité des piliers supplémentaires. Avec l'installation des immenses poutres de toit en acier - d'une portée de 85 m chacune - la phase de gros œuvre a pu être achevée en septembre 2021. Mais, peu avant Noël, la construction a dû être arrêtée après que des experts ont constaté des vis défectueuses dans la construction du toit du hall. Toutes les vis ont dû être remplacées. Ce qui a retardé l'ouverture de la patinoire et contraint les ZSC Lions a débuter sa saison hors son antre.

Un drapé de béton
L'arène est visuellement entourée d'une façade ondulée en béton apparent, qui se déploie autour du bâtiment comme un drapé de rideau. La façade intègre plusieurs petites fenêtres en forme de hublot, qui rappellent des palets en raison de leur forme. L'enveloppe extérieure a été réalisée sur place par des maîtres d'œuvre en béton apparent et ciment blanc.

La façade de la Swiss Life Arena de Zurich se déploie comme un rideau drapé autour du bâtiment. Les fenêtres arrondies se veulent un clin d'oeil aux pucks des hockeyeurs.

Crédit image: Pascale Boschung

L'arène est entourée d'une façade ondulée en béton apparent, qui se déploie comme un rideau drapé autour du bâtiment. Les fenêtres arrondies se veulent un clin d'oeil aux pucks des hockeyeurs.

La taille de l'ouvrage n'était pas la seule à poser des exigences élevées. Le profilage important représentait également un grand risque en ce qui concerne les joints de construction. C'est pour cette raison qu'il a été décidé de réaliser des étapes de bétonnage d'environ 12 m de haut et 21 m de long. Le béton de la paroi extérieure a été rendu hydrophobe par un traitement spécial. Le mur intérieur de la halle est en revanche bétonné de manière traditionnelle et isolé côté intérieur de la façade visible.

Une glace qui souffle le chaud et le froid
Le concept énergétique de la Swiss Life Arena a été développé sur la base des objectifs de la société à 2000 watts et comprend un système de technique du bâtiment qui exploite les synergies entre la production de froid et de chaleur. Le stade contribue à fournir de la chaleur à 30'000 ménages grâce à la chaleur résiduelle issue de la production de glace. En outre, la halle produit elle-même de l'électricité grâce à une installation solaire sur le toit.

A l’arrivée, le stade a coûté 207 millions de francs. L'arène a été financée entre autres par des investisseurs privés à hauteur de 20 millions de francs chacun. Un prêt de 120 millions de francs a été contracté auprès de la ville de Zurich. Le club de hockey sur glace doit rembourser cet argent dans un délai de 65 ans. A cela s'ajoutent, neuf millions de francs sous forme de contributions à fonds perdu pour les installations sportives de la part du canton de Zurich. (Pascale Boshung)

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

RUFALEX Rollladen-Systeme AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.