16:05 TECHNIQUE

Les Suédois, rois de l’architecture bois

Teaserbild-Quelle: Visit Skellefteå © DR

Le Prix International d'Architecture Bois, décerné par la presse, récompense chaque année une réalisation marquante de l'architecture bois. Cette année, le jury a récompensé le centre culturel SARA de Skelleftea en Suède. Retenue parmi les cinq derniers finalistes, l’école maternelle d’Ittigen dans le canton de Berne a failli l’emporter.


Centre culturel SARA de Skelleftea en Suède

Crédit image: Visit Skellefteå © DR

Le jury spécialisé du Prix International d'Architecture Bois a été impressionné par le Centre culturel SARA de Skelleftea en Suède et sa tour de 76 m dépourvue de noyau en béton.

Cette année, le 4e Prix International d'Architecture Bois a été annoncé en France pendant le Forum Bois Construction qui s'est déroulé du 6 au 8 avril 2022 à Epinal et à Nancy. Le Jury, composé de cinq rédactions : TRÄ pour la Suède, PUU pour la Finlande, Mikado pour l'Allemagne, Lignum pour la Suisse et Séquences Bois pour la France, a récompensé le centre culturel suédois SARA, un projet livré en septembre 2021.

Défi d'ingénierie
Cet établissement situé à Skeffelteà a été conçu par l’agence White Arkitekter. Cette dernière est parvenue à mettre en pratique son projet de réaliser le centre culturel le plus vertueux du monde en utilisant du bois local partout où cela était possible. Il en résulte un ensemble imposant qui défie l’ingénierie avec une tour de 76 m dépourvue de noyau en béton, des espaces intérieurs à fort caractère, et enfin un bilan carbone calculé précisément par l’agence, mettant en valeur un travail de neutralisation particulièrement poussé.

Imaginatif
Le centre culturel est imposant par sa taille et le nombre de fonctions qu’il abrite. Le recours massif au bois est couplé avec des prouesses techniques, comme la capacité de monter à 76 mètres sans noyau en béton. Pour autant, l’ouvrage séduit dans son aménagement intérieur par une utilisation décorative du bois, qui recourt à de multiples solutions pour ne pas provoquer chez l’utilisateur un sentiment de répétition terne ou d’indigestion.

Ecole maternelle à Ittingen, Prix International d'Architecture Bois

Crédit image: Alexander Gempeler, Bern

Le projet du nouveau jardin d'enfants d'Ittigen semble léger, presque flottant. Il est l'oeuvre du Bureau B Architekten AG.

Le projet suisse de nouveau jardin d'enfants d'Ittigen a aussi séduit le jury qui s’est plu à souligner sa grâce : « L’édifice semble léger, presque flottant. Le bâtiment expressif à plusieurs niveaux est une construction en bois et vit du contraste entre la forme extérieure géométriquement claire de l'enveloppe, qui est percée de lattes, et les terrasses, qui se dissolvent en formes arrondies dans la cour intérieure. » Le projet de Bureau B Architekten AG a été retenu parmi les cinq finalistes à la victoire.

Suisse abonnés à la victoire
Lors des deux étions précédentes, les projets suisses avaient été plébiscités. L’imposant bâtiment de Shigeru Ban pour la marque Swatch à Bienne avait remporté le Prix international d’architecture en bois 2020/2021. En 2019,c’était la salle polyvalente de Le Vaud.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.