11:08 TECHNIQUE

Les voussoirs d’un pont autoroutier français assemblés par encorbellements

Source de l'image teaser: Vinci Auroroutes

Le groupe Vinci autoroutes assure la construction d’un pont en béton à six voies entre Poitiers et Tours (France) selon une technique rarement utilisée. Les voussoirs sont assemblés par encorbellements et par paires, à 30 m de hauteur.

C’est une technique rarement utilisée dans la construction de ponts autoroutiers, mais elle est dictée par les contraintes du terrain. Le chantier d’un nouvel ouvrage sur l’autoroute A10, entre Poitiers et Tours (France) recourt à la pose de voussoirs par encorbellements. Le béton est coulé sur place avant d’être assemblé à 30 m de hauteur. Un jeu de construction tout à fait inédit, rapporte le journal Le Moniteur.

Chaque paire de voussoirs vient prendre appui sur son précédent. Une fois en place, elle est renforcée par des câbles de précontrainte tendus à partir de la pile centrale du pont. Le chantier progresse grâce à des équipages mobiles disposés à chaque extrémité des paires en forme de T.

Viaduc A10 France 3

Quelle: Vinci Auroroutes

Le futur pont en béton reposera deux piles et deux culées, sur une longueur de 210 m.

Le groupe Vinci autoroutes ne pouvait pas construire en Touraine de pont métallique, car l’exiguïté du vallon traversé par l’axe routier interdisait la mise place d’une plateforme de lancement. Finalement, l’ouvrage de 210 m de long sera réalisé en béton. Il remplacera deux viaducs distincts, pour un trafic sur six voies de circulation. Il reposera sur deux culées et deux piles.

Cinq étapes de travaux
Le viaduc du Courtineau, ainsi nommé en raison de la rivière qu’il enjambe, est construit en cinq étapes. Tout d’abord, il été nécessaire d’assainir le terrain situé au-dessous. Les fondations de la pile sud sont constituées de pieux de 20 m de profondeur, alors que la pile nord est ancrée dans la roche. Trois grues à tour sont employées pour leur construction.

Le tablier sera composé de 52 voussoirs courants de 3m25 de long, disposés par paires. Les voussoirs de clavage les relieront ensuite. La chaussée sera ensuite équipés d’enrobés réduisant le bruit du trafic routier de 3 décibels en moyenne. Les deux viaducs existants seront utilisés pour assurer la circulation pendant le chantier. La mise en service du nouvel ouvrage est prévue l’année prochaine.

 

Découvrez ici une technique d’assemblage de voussoirs rarement utilisée

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.