14:11 TECHNIQUE

Nant de Drance se connecte enfin au réseau à très haute tension

Teaserbild-Quelle: Nant de Drance

La liaison souterraine câblée de La Bâtiaz, près de Martigny (VS) à Le Verney est le dernier tronçon de la ligne à très haute tension qui relie la centrale hydraulique de Nant de Drance au réseau de transport de l’électricité. Le raccordement des installations de pompage-turbinage des lacs d’Emosson au réseau THT est désormais opérationnel. 


Emosson Nant de Drance 2

Crédit image: Nant de Drance

Les lacs d’Emosson peuvent stocker jusqu’à 25 millions de mᶟ d’eau pour le pompage et le turbinage.

Menés par Swissgrid, les travaux de construction de la liaison souterraine câblée alimentée par la centrale de Nant-de-Drance  ont débuté en juin 2020. Une fois le percement de la galerie souterraine de 1,2 km terminé, le mini tunnelier Giorgia a été ramené à la surface le 12 août 2021 au poste de La Bâtiaz, à Martigny. Le déroulage des câbles souterrains a débuté le 1er décembre dernier. Avec la mise en service le 1er avril 2022 de cette liaison et son raccordement à la ligne à très haute tension entre Chamoson et Romanel,  l’électricité produite par la centrale de pompage-turbinage des lacs d’Emosson peut désormais circuler.

Une prouesse technique
Il aura fallu près de deux ans de travaux avant de pouvoir mettre en service les câbles à très haute tension installés dans une galerie souterraine de 2,5 m de diamètre. 507 tubes de béton auront été nécessaires pour consolider sur 1,2 km le conduit creusé par un mini tunnelier à une profondeur oscillant entre 12 et 20 m. Les conditions géologiques particulières, présentes à cet endroit précis de la plaine du Rhône, ont rendu possible cette prouesse technique. Le trajet de La Bâtiaz à Le Verney est la deuxième ligne souterraine construite par Swissgrid en Suisse mais la première à être construite en grande profondeur sur plus d’un kilomètre.

Mission accomplie: raccordée au réseau par une ligne provisoire jusqu’à ce jour, la centrale de pompage-turbinage de Nant de Drance, l’une des plus puissantes d’Europe avec une capacité de stockage de 20 millions de KWh, est désormais définitivement raccordée au réseau de transport de l’électricité. L’hydroélectricité joue un rôle prépondérant dans la transition vers les énergies renouvelables.

Emosson Nant de Drance 5

Crédit image: Alpiq

La centrale des machines de Nant de Drance a la longueur de deux terrains de football.

Plusieurs projets de construction et d’adaptation de lignes THT sont d’ailleurs en cours en Valais, dans le but d’augmenter les capacités de transport de l’énergie électrique produite par les centrales valaisannes vers les grands centres de consommation du pays. Parmi ces projets figure la ligne de 380 KV de Chamoson à Chippis qui sera mise en service en automne 2022. En tant qu’épine dorsale pour un approvisionnement sûr en électricité, le réseau à très haute tension (THT) apporte une contribution importante pour atteindre les objectifs de la Stratégie énergétique 2050 de la Confédération.

Nant de Drance en service commercial dès l’été


Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Trimble Suisse GmbH

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.