08:01 TECHNIQUE

Neuchâtel veut généraliser le recyclage des granulats routiers

Teaserbild-Quelle: Etat de Neuchâtel

L’Etat de Neuchâtel veut augmenter l’utilisation d’enrobés bitumineux recyclés dans le génie civil. Il vient d’éditer un guide pour sensibiliser les maîtres d’ouvrage à cette démarche, dès les appels d’offres. Il fixe un cadre souple, tout en se réservant le droit à contraindre les plus réticents.

Granulats NE

Crédit image: Etat de Neuchâtel

Les autorités cantonales souhaitent notamment que les agrégats routiers arrivés en fin de vie soient davantage retraités.

Le recyclage des matériaux bitumineux obsède le canton de Neuchâtel. A tel point que le Conseil d’Etat vient d’éditer avec les Villes de Neuchâtel et de La Chaux-de-Fonds un manuel pour que la pratique se généralise dans le domaine du génie civil. Les autorités souhaitent que les professionnels des travaux routiers s’engagent plus activement en faveur de revêtements écologiques de qualité et de l’économie circulaire.

Des chantiers publics exemplaires
La démarche vise à systématiquement intégrer une démarche environnementale dans les procédures de soumissions et d’adjudications. Il concrétise une intention exprimée par le gouvernement neuchâtelois il y a plus de trois ans. Les chantiers publics doivent être particulièrement exemplaires, rappelle le canton dans un communiqué.

Eviter les blocages
L’action des pouvoirs publics vise avant tout les enrobés bitumineux. Les autorités veulent que les chantiers routiers recourent de plus en plus à des granulats recyclés et à des enrobés tièdes. Elles se réservent le droit d’obliger les maîtres d’ouvrage les plus réticents, sans toutefois créer de situations de blocage dans les chaînes d’approvisionnement ou des surcoûts excessifs dans la conduite de projets.

Critères listés
Le manuel ainsi édité fixe un cadre pour les appels d’offres en matière de génie civil. Il liste aussi les critères d’adjudication. Enfin, il fixe les modalités de suivi et de contrôle d’un chantier. Il tient compte des normes fixées pour les matériaux utilisés pour les enrobés et proposent aux maîtres d’ouvrage de réaliser des tests préalables. Les agrégats provenant de chantier de démolition doivent enfin être retraités en vue d’un réemploi.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Favre SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.