08:33 TECHNIQUE

Trois nouvelles estacades pour redonner du lustre au port Wilson

Teaserbild-Quelle: Etat de Genève

Le canton de Genève vient de terminer la rénovation du port Wilson, construit dans les années 1960 sur la rive nord de la rade. Les installations portuaires ont été totalement restaurées et de nouveaux pontons posés. Les infrastructures offrent à nouveau 240 places d’amarrage.

Port Wilson 3

Crédit image: Etat de Genève

Le nouveau port Wilson se compose désormais de trois nouvelles estacades construites sur les pieux d’origine.

L’Etat de Genève intervient aussi sur la rive nord de la rade, pour y mener d’importants travaux de rénovation portuaire. Dans ce cadre, le port Wilson vient de se refaire une beauté pour présenter un visage plus conforme au prestige de son quai éponyme. De nouvelles estacades, échelles et chaînes permettent aux 240 bateaux qui y stationnent de bénéficier d’un nouvel écrin de 1,3 million de francs.

Port Wilson 1

Crédit image: Etat de Genève

Les 36 éléments préfabriqués des nouvelles estacades ont pu être posés sans interrompre totalement l’exploitation du port pendant l’hiver.

Ce port de plaisance a été construit au début des années 1960. Il a été dragué en 1977 et en 2001 pour assurer sa navigabilité. Mais l’état de ses pontons laissait à désirer. Le chantier de rénovation a été mené tambour battant depuis octobre dernier, et la capitainerie cantonale a organisé pendant ce temps trois grandes rocades de 130 bateaux chacune avec d’autres places d’amarrage, pour éviter à obliger les propriétaires d’embarcations à sortir celles-ci de l’eau pendant le chantier.

Un dragage massif
Les travaux ont commencé par évacuer 5500 m³ de sédiments par bateaux-noyeurs. Ces matériaux ont été immergés au large de Gland (VD). 300 m³ de limon ont été passés au crible pour révéler la nature des déchets qu’ils contenaient.

Port Wilson 2

Crédit image: Etat de Genève

L’état des chaînes et autres échelles de secours a obligé le canton à les faire totalement remplacer.

Le port a donc fait peau neuve. Le canton a pu faire conserver les 68 pieux en béton d’origine tout en les reconditionnant. La totalité des échelles de secours, des chaînes et du réseau d’amarrage a été en revanche remplacées. Les nouveaux pontons se composent désormais de 36 éléments pesants chacun 10 t et répartis sur trois estacades de 80 m de longueur.

Le réaménagement du Vengeron toujours contesté
Le canton de Genève rénove ses ports de manière progressive et échelonnée. L’hiver prochain, il fera restaurer le phare des Eaux-Vives. Le débarcadère de Bellevue sera ensuite rénové, cela pour autant qu’il ne soit pas visé par un recours. Les travaux toucheront ensuite divers endroits de la rade, sur les deux rives. Enfin, le projet de réaménagement du port du Vengeron est toujours la cible d’une procédure devant le Tribunal fédéral. Le canton y projette l’aménagement d’une nouvelle plage, d’une base de loisirs, d’un port professionnel et d’une île nature.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.