17:02 TECHNIQUE

Une société jurassienne lance un béton traversé par la lumière

Teaserbild-Quelle: Lumineo

La société jurassienne Lumineo, de Porrentruy, lance un béton translucide composé d’agrégats et de fibres optiques. Son procédé pare de mille couleurs un matériau qui en est traditionnellement dépourvu.

lumineo 2

Quelle: Lumineo

Baptisé Lumistone, le nouveau matériau est composé d’agrégats de béton et de fibres optiques.

S’il vivait encore, Le Corbusier serait certainement intéressé à voir que la lumière peut non seulement éclairer le béton en surface, mais aussi le traverser. Après beaucoup de tâtonnements, la société Lumineo, de Porrentruy (JU), réussit le tour de force de lancer un matériau translucide. De quoi, espère-t-elle, donner des envies nouvelles aux architectes et autres constructeurs.

Ce nouveau matériau est composé de fibres optiques et de béton ultra haute performance. Il laisse passer la lumière tant naturelle qu’artificielle. Les créateurs de ce nouveau matériau peuvent aussi modifier le diamètre et la quantité des fibres pour en varier les effets lumineux.

Equilibre subtil

Le ciment utilisé dans le produit résiste à la compression et à l’abrasion. Ses contraintes de flexion et de tension sont analogues à celles du bois, grâce à l’équilibre trouvé entre les agrégats et les fibres. La résistance peut aussi varier en fonction du volume utilisé.

Baptisé Lumistone, ce matériaux peut être utilisé pour des panneaux ou des structures courbes, affirme Lumineo. Il permet toutes les opérations de traitement du béton pour développer des qualités supérieures à un matériau plus classique. Sa consistance à l’application est semblable à celle de l’argile ou de la boue, rendant ainsi possible le travail sur des structures verticales. Il peut aussi être utilisé tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Lumineo compte ainsi séduire les milieux de l’architecture toujours à la recherche d’une créativité renouvelée. Histoire que le gris de la construction se pare de mille couleurs.

Annonces

Dossiers

Coronavirus
© Suva

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.