16:06 ARCHITECTURE

La photo et les arts appliqués réunis dans un nouvel écrin muséal aux lignes audacieuses

Teaserbild-Quelle: Philippe Chopard

Les Musées du Design et des arts appliqués contemporains (Mudac) et de la photo de l’Elysée prendront simultanément possession en novembre de leur nouveau bâtiment commun à deux pas de la gare de Lausanne. Le bâtiment de Plateforme 10, encore en construction, fusionne avec audace architecture et culture.


C’est un rêve d’architecte que faire voler son futur bâtiment. Le Portugais Manuel Aires Mateus le réalise en construisant Plateforme 10, le nouveau pôle culturel des Musées du Design et des Arts appliqués contemporains (Mudac) et de la photo de l’Elysée, deux institutions qui vont abandonner leurs maisons pour venir enrichir le site muséal à côté de la gare de Lausanne.

Construire un musée est déjà un défi. En construire deux dans un seul bâtiment, c’est davantage. L’architecte a donc réalisé ce tour de force, et les ingénieurs sont en train de le réaliser. Avec la volonté de faire « flotter » le Mudac par-dessus son homologue de la photo, qui occupera le premier sous-sol du bâtiment. Pour cela, le niveau de l’entrée est un lieu complètement ouvert.

Trois piliers par compression
Au lieu de faire reposer la dalle de l’étage supérieur sur quatre ancrages, l’architecte en a imaginé et fait réaliser trois par BIM. Des piliers de béton découpés en éléments triangulaires supportent la charge de l’étage supérieur, par compression. Les façades vitrées peuvent ainsi ouvrir l’espace public sur les locaux adjacents où travaille le personnel des deux musées. Tout est affaire de rencontres, entre architecture et culture.

Au futur Mudac, tout comme dans l’ensemble du bâtiment, tout est axé sur la lumière, aussi naturelle que possible. C’est ainsi que l’institution a fait ajouter une fenêtre avec vue sur les voies du train et le lac. La charpente métallique est aussi conçue pour distiller un éclairage naturel mouvant au fil des saisons, et inspirant la muséographie du lieu. Le Mudac y investira 1500 m² pour ses expositions et son espace de médiation culturelle.

Au sous-sol, le Musée de l’Elysée disposera d’un espace à la surface identique et aux plafonds hauts de 4 m. Il aménagera son étage en y présentant ses collections permanentes et ses expositions temporaires. Le musée est doté d’une bibliothèque et d’une courette laissant entrer la lumière extérieure. Au second sous-sol, le bâtiment abritera les collections des deux musées, dans un espace tempéré.

Plateforme 10 Lausanne 1

Quelle: Fondation Plateforme 10

A deux pas de la gare de Lausanne, le pôle muséal se compose de Plateforme10, au premier plan, et du musée cantonal des beaux-arts, groupés autour d’une esplanade volontairement vide.

Le projet Plateforme 10 est un pôle muséal amorcé par l’ouverture du Musée cantonal vaudois des beaux-arts (MCBA), auquel il faut ajouter le nouveau bâtiment dès novembre prochain. L’Elysée et le Mudac vont travailler étroitement avec leur voisin, dans un espace urbain encore en transformation pour une douzaine d’années. L’esplanade commune sera dotée d’un restaurant de 140 places et de 200 sièges en terrasse. Des escaliers monumentaux assurent l’accès piétonnier depuis le nord de la parcelle. Le site sera aussi accessible depuis le sud. De quoi faire bouillonner la culture à deux pas d’une gare qui va aussi entamer une transformation profonde.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.