14:02 ARCHITECTURE

La verticalité se marie à la courbe dans deux nouvelles tours en Chine

Teaserbild-Quelle: Zaha Hadid Architects

Le nouveau bijou du bureau d’architectes Zaha Hadid est en Chine. Deux tours reliées à leur base vont être construites dans la zone économique spéciale de Zhenzhen. Ce projet introduit l’élégance de la courbe dans la verticalité.

La forte croissance économique de la Chine autorise toutes les audaces architecturales. Dans la zone spéciale de Zhenzhen, au sud du pays, le bureau d’architectes Zaha Hadid vient une fois de plus d’en apporter la preuve. Avec les lignes audacieuses d’un nouveau complexe de bureaux, de logements et de diverses activités, répartis en deux tours jumelles.

Cette Tour C, ainsi qu’elle est appelée, se distingue par une base commune tout en courbes, destinée à offrir divers points de vue sur la ville bourdonnante de Zhenzhen. Cette base est connue à deux gratte-ciel. Son architecture invite le public à y pénétrer et à profiter de diverses activités de loisirs et de culture, dans un espace aménagé en terrasses végétalisées. Les deux tours qui la surplombent sont accessibles par des passerelles donnant une vue panoramique sur les alentours.

Le complexe imaginé par Zaha Hadid comprend encore une gare de transports publics, une immense station pour les vélos ainsi que de multiples bornes de recharge pour les véhicules électriques. Il se situe au centre de l’espace urbanisé de la zone économique spéciale, véritable carrefour entre les mégapoles de Canton, Hong-Kong et Macao.

Deux tours de 400 m

Les architectes expliquent avoir modélisé leur projet en BIM, pour en chercher les meilleures proportions et dimensions. Le résultat est saisissant : deux tours de 400 m de haut, abritant des bureaux et des logements, des commerces et des activités culturelles, pour 300000 personnes qui les fréquenteront quotidiennement.

Le projet a aussi une forte implication environnementale. Le verre ut8ilisé en façade intègre un ciru8cuit de ventilation qui régule la température à l’intérieur des tours et ainsi en réduire la consommmation énergétique. Les bâtiments seront équipés en photovoltaïque. Les jardins situés à la hauteur de la base commune seront aussi dotés d’un circuit de régénération des eaux. De quoi préparer les grands bâtiments au combat contre le réchauffement climatique, dans un pays encore en proie à une pollution endémique.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.