08:05 ARCHITECTURE

Le mélèze dominera la construction du futur centre logistique d'Oiken à Sierre

Teaserbild-Quelle: Sylla Widmann Architectes

Le fournisseur valaisan d’énergie Oiken, fondé il y a quelques années, met à l’enquête la construction d’un centre logistique et technique à Sierre. Le bâtiment sera conçu en mélèze, non seulement pour répondre d'importantes exigences environnementales, mais aussi pour promouvoir les ressources locales.

Oiken Sierre 3

Crédit image: Sylla Widmann Architectes

Le nouveau siège technique et logistique d’Oiken sera formé d’un bâtiment à trois travées.

Fruit d’une fusion entre les fournisseurs d’énergies des villes de Sion et de Sierre, la société Oiken n’en finit plus d’investir en Valais. Elle va ainsi regrouper d’ici 2024 ses services techniques et logistiques dans un nouveau bâtiment de bois à Sierre. Ce nouveau siège, actuellement à l’enquête publique, concentrera tous les principes du développement durable et de la transition énergétique.

L’entreprise a finalement confié au bureau d’architecture de Sylla Widmann le soin de concevoir et de construire son nouveau bâtiment, Ce dernier aura la forme d’une nef industrielle à trois travées. Il sera organisé en bandes avec deux ailes et un cœur commun formé d’un parc d’accès et d’un parking.

Le pin pour rappeler le bois de Finges
La société a aussi voulu que son bâtiment se fonde dans son environnement. Celui-ci est en effet voisin d’une parcelle en zone agricole et du bois de Finges. Sa structure sera en bois, et plus précisément en mélèze. La construction et l’exploitation recourront aux circuits courts, avec des panneaux photovoltaïques encourageant l’autoconsommation, la production de chaleur locale et une bonne répartition des flux d’énergie dans les locaux. Les abords de la nouvelle usine seront également plantés de pins pour rappeler la pinède de Finges voisine.


Les architectes de Sylla Widmann ont aussi imaginé d’aménager les locaux pour rappeler les composantes sociales du développement durable. Soit suffisamment de verdure pour les espaces de rencontres et de détente, ainsi qu’une construction flexible au plan économique. Environ 330 personnes, sur les quelque 450 que compte l’entreprise, devraient y emménager d’ici deux ans.

L’entreprise lance les Ronquoz de Sion
Parallèlement, Oiken n’oublie pas la capitale valaisanne. Elle prévoit également de construire dans le futur quarter des Ronquoz, d’ici fin 2024. Il s’agit de remplacer la sous-station du Pont du Rhône et de construire un nouveau siége administratif sur un terrain de 9000 m². Ce dernier accueillera à terme une centaine de collaborateurs, des bureaux, des laboratoires, des logements et un parking-silo. Ce projet lancera la création de ce quartier dessiné par Herzog & de Meuron, et dont la réalisation va s’étendre sur des décennies.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.