16:02 ARCHITECTURE

L’huître se mélange au béton dans un futur pavillon australien

Teaserbild-Quelle: Presser Peter Bersley

Deux architectes australiens ont conçu un nouveau pavillon en béton blanc et en coquilles d’huîtres. Une association de la terre et de la mer. Le bâtiment sera construit dans le port de Sydney.

L’idée de mêler les coquilles d’huîtres au béton fait son chemin parmi les projets architecturaux les plus audacieux. Et lorsque s’offre le magnifique panorama du port de Sydney, en Australie, l’imagination des architectes est décuplée. Ainsi le quartier des anciens docks de Bangaroo va-t-il être équipé d’un pavillon dont l’originalité n’a rien à envier au célèbre opéra voisin. En effet, ce dernier rappelle aussi un coquillage.

Le pavillon imaginé par les architectes australiens Jessica Presser et Peter Bersley sera donc construit en bord de mer, dans un quartier totalement réhabilité depuis vingt ans. Le gouvernement de Nouvelles-Galles du Sud a en effet décidé de totalement relooker le port de sa plus grande ville. Ce qui était autrefois un lieu mal famé, fréquenté par tous les marins crève-la-faim, est devenu un espace peuplé de gratte-ciel et de zones de détente. La Nature n’est en effet jamais loin du béton en Australie.

La future construction se distingue par ses matériaux. Le béton blanc qui  la composera sera associé à la coquille d’huîtres pour évoquer la mer toute proche. La terre, l’eau et le ciel se marie dans le projet, pour ensuite faire allusion au passé millénaire de l’Australie et des anciens habitants vivant avant la fondation de Sydney.

Les deux architectes ont imaginé un bâtiment de forme incurvée, composé de 123 colonnes sur un terrain d’environ 400  m². Un oculus de huit mètres de diamètre viendra illuminer l’intérieur. Le bâtiment et ses alentours pourront servir à la détente et à l’organisation de divers évènements culturels.

 

Lire encore dans le Moniteur

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.