14:11 ARCHITECTURE

Un cube fendu de béton pour héberger la photo et les arts contemporains à Lausanne

Teaserbild-Quelle: Mathieu Gafsou

Enfin remis officiellement à ses futurs occupants, le bâtiment de Plateforme 10 va pouvoir abriter dans quelques mois les collections des musées de la photo et des arts contemporains, à deux pas de la gare de Lausanne (VD). Un cube de béton blanc fendu en deux lui donne son cachet architectural.

Mudac 5

Crédit image: Mathieu Gafsou

Le bâtiment de Plateforme 10 est fendu en deux pour montrer la présence de ses deux musées.

Jour de fête pour les deux musées lausannois de la photo et des Arts contemporains. Les deux directions ont pu intégrer leur nouvel écrin commun à deux pas de la gare de Lausanne. Leur nouveau bâtiment de béton blanc, à la structure fendue, rutile et ne demande qu’à être meublés par les riches collections, actuellement à l’étroit sur leurs anciens sites.

Plateforme 10, le nouveau pôle muséal de la capitale lausannoise, cumule les audaces architecturales. Il s’agissait, pour les architectes portugais en charge du projet, de construire une structure pour deux musées à la fois cousins et différents. Pari réussi, avec un cube de béton blanc fendu en deux au niveau de son espace d’accueil.

Trois ancrages triangulaires
Entrer dans ce bâtiment faire mesurer tout son attrait architectural. La dalle supérieure du hall repose sur trois ancrages d’éléments triangulaires en béton.  La construction exprime donc à la fois l’union et la différence des deux institutions culturelles qu’elle abrite.

Au premier étage, sous une charpente métallique munie de plafonds lumineux acoustiques, le Musée du design et des arts contemporains unira ses collections et ses activités de médiation culturelle dans un même espace de près de 1500 m². Au sous-sol, le Musée de l’Elysée présentera dès juin prochain ses collections sur une surface de 1520 m² haute de plafond et généreusement éclairé par un patio.

Le bâtiment principal est bordé de bureaux et de salles de réunion pour les deux musées. Il donne sur l’esplanade du Musée cantonal des beaux-arts et propose un espace de rencontres et de culture. Le coût de sa construction dépasse 100 millions de francs.

Lire encore : architecture et culture, une gageure

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.