12:08 ARCHITECTURE

Un pavillon lunaire et cristallin pour illuminer le Groenland

Teaserbild-Quelle: Julien Lanoo

Le Groenland s'affirme comme une destination de plus en plus intéressante pour le tourisme et les amateurs de grands espaces. Au milieu de ces plaines glaciales et sauvages se trouve désormais un pavillon de verre scintillant sous la lumière.

Le pavillon, situé à proximité de deux fjords a été construit au milieu d'un paysage spectaculaire.

Crédit image: Julien Lanoo

Fragile et somptueux. Le pavillon, situé à proximité de deux fjords a été construit au milieu d'un paysage imposant et spectaculaire.

Au sud-ouest du Groenland, l'Aasivissuit-Nipisat est un paysage culturel présentant de multiples traces d'établissements humains, dont certains remontent à plus de 4'200 ans. Toutefois, au sein de cette zone inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco, un seul et unique endroit est aujourd'hui habité, il s'agit du village de Sarfannguit.

L'histoire de cet habitat insolite, situé entre deux fjords, est relativement récente. Il a probablement été fondé au milieu du XIXe siècle, pendant la période coloniale. Connu sous le nom d'Usted, ces petits lieux de commerce, ces sortes de hameaux se sont agglomérés en villages par la suite.

Un sentier de randonnée est prévu autour de la structure.

Crédit image: Julien Lanoo

Un sentier de randonnée est en cours de création autour de la structure.

Récemment, une petite construction, apparemment fragile comme du verre, a été érigée dans le paysage impressionnant de la pointe est de Sarfannguit. Vue de loin, elle semble être composée de petits glaçons. Le pavillon Qamaat, c'est son nom, est là pour rappeler l'héritage culturel des Inuits. Il doit également servir de point de rencontre et de ralliement pour les habitants et les randonneurs qui emprunteront un jour le sentier de randonnée prévu à proximité. Il a été conçu par l'architecte danois Konstatin Ikonomidis.

Le pavillon vu du ciel dans un environnement sauvage et surréaliste.

Crédit image: Julien Lanoo

Le pavillon vu du ciel dans un environnement sauvage et surréaliste. Sa construction a été inspirée par la lune et la lumière.

Le pavillon se compose de deux murs voûtés, dont «le jeu de transparence, de taille et de poids donne un sentiment de surréalité», peut-on lire dans la description du projet. L'architecte avoue avoir trouvé l'inspiration pour cette création en regardant la lune et la lumière réfléchie par la neige.

La construction a récemment été récompensée par un «A+A Award», un prix décerné par le portail d'informations sur l'architecture Architizer pour des projets exceptionnels.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.