13:04 DIVERS

Holcim réalise des affaires en or au premier trimestre 2022

Teaserbild-Quelle: Joachim Kohler, CC_BY-AS_4.0

Grâce à des acquisitions d'entreprises, Holcim a augmenté son chiffre d'affaires de 20%. Le bénéfice d'exploitation a lui aussi nettement progressé et s'est avéré  meilleur que prévu au niveau international.

Holcim

Crédit image: Joachim Kohler, CC_BY-AS_4.0

Holcim a commencé à se retirer du marché russe. A compter du 1er mars, les activités russes ne sont plus incluses dans les principaux chiffres.

Le plus grand groupe mondial de ciment et de matériaux de construction a réalisé un chiffre d'affaires de 6,64 milliards de francs au premier trimestre. C'est 20,1 % de plus que l'année précédente à la même période, selon le communiqué de l'entreprise. Cette nette augmentation s'explique notamment par une série de rachats d'entreprises, en particulier l'acquisition à hauteur d'un milliard de dollars (957 millions de francs) du spécialiste américain des toitures Firestone, qui a été finalisée en 2021. Sur une base comparable, c'est-à-dire sans les acquisitions et les ventes d'activités, le chiffre d'affaires aurait augmenté de 11,4 % au premier trimestre.

Bénéfice d'exploitation à la hausse
Le bénéfice d'exploitation récurrent EBIT a augmenté de 16,3 %  à 614 millions de francs, sur une base comparable il aurait augmenté de 2,1 %. Ce chiffre ne comprend pas les frais de restructuration, de processus et autres coûts non récurrents, ni les dépréciations d'actifs d'exploitation. Ce résultat est d'autant plus fort qu' Holcim avait déjà plus que doublé son bénéfice d'exploitation au même trimestre de l'année précédente.

L' Asie à la traîne
Le volume a augmenté dans tous les segments commerciaux, avec une forte croissance du marché aux États-Unis et dans l'Ouest canadien et une contribution importante des activités de toitures nouvellement acquises.
En Europe, l'EBIT récurrent s'est amélioré de près d'un tiers. La région du Moyen-Orient et de l'Afrique a également bien absorbé la hausse des coûts. En Amérique latine, la forte croissance rentable s'est poursuivie. En revanche, les affaires n'ont pas été au rendez-vous en Asie et en Océanie: le résultat d'exploitation y a chuté de plus de 17 %.


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.