12:41 DIVERS

Incroyable découverte d’os de mammouth dans une cave à vin en Autriche

Teaserbild-Quelle: Mauricio Antón, « What Killed the Woolly Mammoth », PLoS Biology 6 (4) : e99. DOI:10.1371 CC BY 2.5

Lors de travaux de rénovation à Gobelsburg, un viticulteur autrichien a découvert des os de mammouth, une «sensation archéologique» selon les experts. Ces vestiges, qui pourraient indiquer un ancien piège à mammouths, sont en cours d’analyse avant leur exposition au Musée d’histoire naturelle de Vienne.

Il y a des milliers d'années les mammouths étaient la proie des chasseurs autrichiens. Des vestiges de ces  mammifères ont récemment refait surface lors de la rénovation d'une cave à vin.

Crédit image: Mauricio Antón, « What Killed the Woolly Mammoth », PLoS Biology 6 (4) : e99. DOI:10.1371 CC BY 2.5

Il y a des milliers d'années les mammouths étaient la proie des chasseurs locaux. Les vestiges de ces mammifères qui ont récemment refait surface lors de la rénovation d'une cave à vin pourraient apporter la preuve de pièges ancestraux.

En rénovant sa cave à vin à Gobelsburg, en Basse-Autriche, le viticulteur Andreas Pernerstorfer est tombé sur un os! Ou plutôt sur des os géants qui se sont révélés être un squelette de mammouth datant de l'âge de pierre. Selon l'Académie autrichienne des sciences, cette découverte est «une sensation archéologique».

Suite à cette trouvaille, une équipe d'archéologues s'est mise au travail début mai et a mis à jour une couche d'os de mammouths superposés. Le fait que le sol recèle de tels trésors particuliers n'est toutefois pas nouveau. Des artefacts en silex, des fossiles de bijoux et du charbon de bois ont déjà été mis au jour il y a 150 ans dans la cave à vin adjacente. 

De telles découvertes ont également été faites lors de la fouille actuelle, c'est pourquoi les spécialistes supposent que les os de mammouths découverts ont également entre 30'000 et 40'000 ans d'âge et qu'ils appartiennent au même site.

Les os mis au jour appartiennent à au moins trois mammouths.

Crédit image: ÖAW-ÖAI/H. Parow-Souchon

Les os mis au jour par un viticulteur autrichien appartiennent à au moins trois mammouths différents.

Les archéologues estiment qu'il s'agit d'une «importante couche d'os» contenant les restes d'au moins trois mammouths différents. «Une couche d'os aussi dense est rare, expliquent-ils. C'est la première fois que nous pouvons étudier quelque chose de ce genre en Autriche avec des moyens modernes, il s'agit d'une chance unique pour la recherche».

Piège à mammouths?
La découverte de Gobelsburg soulève quelques questions, notamment sur la manière dont les hommes de l'âge de pierre chassaient ces bêtes énormes. «Nous savons que des hommes ont chassé des mammouths, mais nous en savons encore peu sur la manière dont ils s'y sont pris», explique l'archéologue Parow-Souchon. Cette trouvaille qui comprend des os provenant de plusieurs mammouths différents, suggère l’existence possible d’un piège sur le site.

La découverte est encore en cours d'analyse, après quoi elle sera remise au Musée d'histoire naturelle de Vienne, où les os seront restaurés puis exposés.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

srg | engineering - RG Riedweg et Gendre SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.