14:01 DIVERS

Le patrimoine de Prangins récompensé par le prix Wakker 2021

Teaserbild-Quelle: Patrimoine suisse

Concilier la sauvegarde d’un riche patrimoine et une politique d’investissement active n’est pas chose aisée. La commune de Prangins (VD) réussit ce tour de force et reçoit ainsi le Prix Wakker 2021.


Prangins (VD) est une commune qui compte dans la défense du patrimoine en Suisse. Non seulement parce que son château abrite le siège romand du Musée national, mais aussi parce que son développement se fait en respectant la richesse de son passé architectural. Par conséquent, le village de la Côte vaudoise, situé tout près de Nyon, est parfaitement éligible pour les plus hautes récompenses suisses. Patrimoine suisse lui a donc attribué le Prix Wakker 2021.

Le jury du prix précise dans un communiqué avoir retenu trois arguments pour porter son choix sur Prangins. Tout d’abord, la politique d’aménagement du territoire de la commune préserve les constructions du passé et les surfaces cultivées. La valeur patrimoniale du village st ainsi maintenue. La commune va même jusqu’à l’entretenir, notamment par la création de zones de détente et de points de vue sur ses principaux monuments.

Cohésion sociale

Ensuite, le centre historique du village renforce l’identité et la cohésion  sociale de ses habitants. La maison de commune, l’ancien four, et l’auberge communale contribue à l’animation de la localité. Une nouvelle place a été aménagée et en bordure, seize appartements protégés ont été créés dans un groupe d’immeubles classés.

Enfin, la commune poursuit un développement adapté à son environnement bâti. Elle doit pourtant faire face à un développement démographique rapide, évalué à 30% dans les dix prochaines années. Un concours d’architecture a permis de fixer les priorités d’un essor harmonieux, que ce soit pour la sauvegarde du patrimoine bâti ou pour la construction de nouveaux équipements, comme le collège.

Le prix Wakker est prestigieux. Avec Prangins, c’est la cinquième fois que le canton de Vaud reçoit cet honneur. Entre les initiati8ves de conservation du patrimoine et une politique d’investissement active, la commune vaudoise a donc confirmé son inscription dans l’Inventaire fédéral des sites construits. Sans trop y penser, de l’aveu de son syndic interrogé par «La Tribune de Genève ».

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.