08:37 DIVERS

Le Valais va coordonner production électrique et protection des eaux

Teaserbild-Quelle: Etat du Valais

Le Valais veut mieux valoriser ses ressources en eau, dont la gestion reste partagée entre le canton et les communes. L’énorme potentiel économique et naturel de l’or bleu l’a invité à lancer une stratégie coordonnée par un délégué. La production d’électricité et la protection de la population sont particulièrement concernées par la lutte contre le réchauffement climatique.

Bettmersee VS

Crédit image: Etat du Valais

Les abondantes ressources hydrologiques alpines (ici le Bettmersee) ne doivent pas exercer qu’une seule fonction paysagère, estime le canton du Valais.

Le caractère alpin du canton du Valais et les risques de catastrophe naturelle obligent celui-ci à appréhender la gestion de ses ressources en eau sous de nombreuses facettes. Si le Rhône fera encore l’objet de travaux de correction pendant longtemps, le potentiel de la force hydraulique est si fort et si ancré que l’or bleu justifie son nom. Les autorités cantonales ont donc créé un poste de délégué cantonal à l’eau, de manière à adopter une stratégie coordonnée avec les communes.

L’eau lance des défis de gouvernance. Si les interventions au fil du Rhône sont du ressort du canton et de la Confédération, celles touchant le réseau hydrologique des vallées latérales concernent les communes. La mise en valeur de l’or bleu passe donc par un dialogue et un échange de compétences, entre le canton et ses services d’une part, et le savoir-faire des collectivités locales, d’autre part.

Entre barrages et nature
D’ici cet été, le Valais va agir dans trois directions. Tout d’abord sur l’accès à l’eau potable pour l’ensemble de sa population. Ensuite, sur la mise en valeur de l’eau dans la production d’électricité, l’agriculture, le tourisme, ainsi que sur le paysage. Il pourra compter sur ses nombreux atouts pour cela, ses barrages ou ses biotopes en particulier. Enfin, la protection contre les dangers naturels sera aussi englobée dans les mesures en faveur des ressources en eau.

Le futur délégué collectera donc les données nécessaires pour piloter et mieux comprendre les flux de l’eau. Il étudiera aussi le système d’irrigation pour l’agriculture et la viticulture. Il recensera aussi les ressources d’extinction des incendies de forêts. Les informations qu’il collectera feront aussi l’objet d’une vulgarisation à la destination de la population.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.