11:04 DIVERS

Le cocktail énergétique des Forces motrices bernoises vise l’autoconsommation

Teaserbild-Quelle: Mike Lehmann, CC_BY-AS_3.0

L’activité des trois sites de Mont-Crosin, de Mont-Soleil et de la centrale de La Goule (BE) montre que l’éolien, le photovoltaïque et l’énergie hydraulique peuvent se combiner pour viser l’autoconsommation d'électricité. En 2021, le Swiss Energypark a ainsi pu produire 125 millions de KWh.


Centrale solaire Mont-Soleil

Crédit image: Mike Lehmann, CC_BY-AS_3.0

Malgré ses trente ans d’âge, la centrale photovoltaïque de Mont-Soleil a produit l’équivalent de la consommation annuelle de 120 ménages en 2021.

Les partisans de l’éolien dans l’arc jurassien aiment se reposer sur les performances du parc Mont-Crosin-Mont-Soleil, au-dessus de Saint-Imier (BE). Les chiffres de production du site leur donnent raison, en dépit des fluctuations des vents qui alimentent l’argumentation de leurs opposants.

Ainsi les premiers aérogénérateurs de Suisse, installés depuis trente ans à Mont-Crosin, ont-ils pu produire 78 millions de KWh en 2021. Soit 11% de plus que le budget de leur exploitant, la société Juvent, le laissait prévoir. Les vents ont soufflé de manière irrégulière sur les crêtes de Mont-Crosin. Malgré tout, l’équivalent de 17'300 ménages a pu être alimenté par du courant d’origine éolienne.

Faiblesse des uns, force des autres
Les forces motrices bernoises (BKW) ont réussi en 2016 à regrouper les productions photovoltaïques, hydroélectriques et éoliennes sous la dénomination de Swiss Energypark. Les centrales de La Goule, sur le Doubs, de Mont-Crosin et de Mont-Soleil fonctionnent  ainsi de manière complémentaire. Le solaire et l’énergie hydraulique fonctionnent en été, et le vent prend le relais en hiver. La faiblesse de l’un est continuellement compensée par la force de l’autre, et cela permet, affirment les BKW dans un communiqué, de préparer la transition énergétique.


Eoliennes Mont-Crosin

Crédit image: Mike Lehmann, CC_BY-AS_3.0

Les éoliennes de Mont-Crosin font partie du paysage jurassien. Leur production mise actuellement sur la saison hivernale.

Le Swiss Energypark s’essaie aussi à favoriser l’autoconsommation. Sa région, qui couvre 282 km², a produit 125 millions de KWh en 2021, à partir des énergies renouvelables. Soit les 78% de ce qu’elle a consommé dans le même temps.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.