13:04 DIVERS

Un nouveau centre cantonal de biométrie voit le jour à Genève

Teaserbild-Quelle: Etat de Genève

La digitalisation des données des titres de séjours européens et des prestations pour les citoyens helvétiques a incité le canton de Genève à construire un nouveau centre cantonal de biométrie. Le papier laisse ainsi sa place au numérique.

centre biométrie Genève

Crédit image: Etat de Genève

Les nouveaux locaux sont devenus un lieu de passage obligatoire pour les résidents du canton, qu'ils soient suisses, étrangers ou travailleurs frontaliers.

Ouvert au public depuis un mois,  le nouveau centre de biométrie du canton de Genève a été conçu et dimensionné pour faire face à l’augmentation sensible du nombre de prise de données biométriques des titres de séjour européens. Ces derniers ont en effet viré du papier au format des cartes de crédit.

Les nouveaux locaux permettent désormais d'accueillir confortablement et efficacement le public. Tant le choix des matériaux que des couleurs ou encore des équipements ont été pensés pour offrir aux usagers un parcours alliant rapidité et efficience dans une atmosphère chaleureuse et apaisée. Le centre cantonal de biométrie démontre qu'il est parfaitement possible de concevoir des services publics à la fois modernes et performants, et à visage humain, indique le canton de Genève dans un communiqué.

Locaux selon le smart office
L'aboutissement de ce projet est également le fruit d'une collaboration réussie et d'un dialogue constructif entre différents services de l'Etat. En réunissant les prestations pour les Suisses et les ressortissants étrangers dans un lieu unique et en misant sur la polyvalence des collaborateurs, ce centre permet de développer une réelle synergie métier. Sa réalisation selon les principes du smart office démontre qu'il est en effet parfaitement possible de conjuguer bien-être des collaborateurs et accueil du public. Concrètement, il dispose d'espaces modulables et adaptables selon la nature des tâches et des activités effectuées.

Depuis son ouverture à la fin mars, le centre a accueilli 5570 personnes pour la saisie de leurs données biométriques. Il continuera à déployer progressivement sa pleine capacité, soit 700 personnes par jour d'ici la fin de l'année. Cette montée en puissance doit permettre de faire passer le délai moyen de prise de rendez-vous, qui est actuellement de huit semaines, à six semaines à la fin mai 2022 puis, à terme, à deux semaines.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.