16:11 ECONOMIE

Baromètre du KOF: les perspectives d'emploi sont à la baisse

Teaserbild-Quelle: KOF

Le baromètre conjoncturel de l'Institut suisse de recherche conjoncturelle (KOF) est en baisse pour la première fois depuis deux ans. L'indicateur de l'emploi est particulièrement touché et l'industrie manufacturière est principalement concernée par la crise.

KOF

Crédit image: KOF

L'indicateur de l'emploi du KOF ne poursuit plus sa progression continue sur les deux dernières années: l'indicateur passe de 16,0 points (révisé de 17,2) à 14,3 points ce trimestre. L'indicateur de l'emploi du KOF se situe toujours néanmoins nettement au-​dessus de la moyenne à moyen terme. Cette baisse pourrait être néanmoins un signe avant-​coureur d’un contexte économique exigeant se répercutant sur les chiffres de l'emploi.

La baisse des attentes en matière d'emploi peut déjà être constatée rétroactivement dans les résultats de l'enquête pour le mois d'août. Ainsi, la valeur de l'indicateur du troisième trimestre a également été corrigée à la baisse de 17,2 points à 16,0 points sur la base des résultats de l'enquête d'août et de septembre.

Nouvelles positives des employeurs
L'indicateur de l'emploi du KOF est calculé à partir des enquêtes conjoncturelles trimestrielles de l’institut. Les évaluations pour le quatrième trimestre 2022 se basent sur les réponses d'environ 4500 entreprises interrogées en octobre. Une nette majorité des entreprises interrogées continue d’estimer que le solde des effectifs actuels est trop bas. En outre, les entreprises qui souhaitent augmenter le nombre de leurs collaborateurs au cours des trois prochains mois sont toujours nettement plus nombreuses que celles qui prévoient de réduire leurs effectifs. Ainsi, l'indicateur de l'emploi du KOF pour le trimestre en cours et à venir laisse entrevoir dans l'ensemble une croissance de l'emploi sur le marché suisse du travail.

KOF

Crédit image: KOF

L'indicateur de l'emploi du KOF n'a pas changé pour la plupart des secteurs et se situe toujours à un niveau élevé.

L'industrie manufacturière et les banques constituent des exceptions: l'indicateur dans l'industrie manufacturière a baissé de 9,2 points à 0,7 point et se situe ainsi désormais à peine au-​dessus de la moyenne à long terme. Une petite majorité des entreprises interrogées dans l'industrie manufacturière s'attend même à une réduction de l'emploi pour les trois prochains mois. Dans le secteur bancaire également, les perspectives d'emploi sont à nouveau jugées moins favorables et se rapprochent de la moyenne à long terme.

Par le passé, l'indicateur de l'emploi du KOF dans l'industrie manufacturière prédisait très bien l'évolution réelle de l'emploi dans cette branche. Dans la mesure où l'industrie manufacturière est plus exposée aux changements conjoncturels que d'autres secteurs, cette valeur anticipe ainsi souvent l'évolution du marché du travail d'autres secteurs.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

KOF-Baublatt-Ausblick

Der KOF-Baublatt-Ausblick beziffert die zu erwartenden nominellen Bauinvestitionen der nächsten vier Quartale. Erstellt wird die Prognose von der KOF Konjunkturforschungsstelle der ETH Zürich. Die Analyse basiert auf Daten zu Baubewilligungen und -gesuchen, welche die Baublatt-Herausgeberin Docu Media Schweiz GmbH systematisch erhebt.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.