11:05 ECONOMIE

En Suisse, le personnel de chantier est mieux payé en 2022

Teaserbild-Quelle: SSE

La Société Suisse des Entrepreneurs (SSE) vient de livrer les résultats de son enquête sur les conditions salariales 2022. Résultat : les salaires du personnel de chantier ont augmenté de 1,5% par rapport à l'année précédente.

Toutes les classes de travailleurs affichent une hausse des salaires en 2022_SSE

Crédit image: SSE

Toutes les classes de travailleurs affichent une hausse des salaires en 2022.

Le salaire moyen des travailleurs de la construction en 2022 se chiffre à 6’204 francs par mois, soit 80’652 francs par année. Les salaires du personnel de chantier ont augmenté de 1,5 % par rapport à 2021. Cette hausse ne s’explique pas par une augmentation générale des salaires, mais par la récompense des bonnes performances individuelles du personnel de chantier. Comme la croissance salariale dépasse le taux d’inflation de 0,6% en 2021, le pouvoir d’achat a augmenté. Les salaires réels avaient déjà augmenté dans les années précédentes.

Plusieurs métiers du secteur principal de la construction varient en termes de responsabilité, de performance et de salaire. Le salaire des auxiliaires de la classe de salaire C se chiffre à 4’959 francs par mois, celui des maçons CFC de la classe de salaire Q à 6’148 francs et celui des contremaîtres à 7’908 francs. Le salaire moyen suisse du personnel de chantier est de 6’204 francs. À l’instar du coût de la vie, les salaires varient d'un canton à l'autre, les salaires vont de 5’677 francs à 6’434 francs.

La formation continue primée
En plus des propres performances, la formation continue joue un rôle clé pour obtenir une augmentation du salaire. La formation continue reste le moyen le plus important d’améliorer son salaire et ses compétences et d’assumer davantage de responsabilités. Une formation continue permet de passer à une classe de salaire plus élevée, ce qui correspond à environ 600 francs de plus par mois en moyenne.

L'enquête sur les salaires 2022 a été réalisée avec comme date de référence la fin février, celle de l’année précédente avec comme date de référence la fin juillet. Le secteur principal de la construction est soumis à des fluctuations saisonnières. En été, le nombre de salariés est plus grand qu’en hiver. En raison des différentes dates de référence, la hausse des salaires est légèrement élevée d’un point de vue statistique, soit de 0,2 à 0,3 %. Toutefois, cela ne s'applique pas au personnel qualifié, où la pénurie de main-d'œuvre qualifiée est prononcée.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.