08:31 ECONOMIE

Le groupe énergétique Alpiq investit dans l’hydrogène vert finlandais

Teaserbild-Quelle: P2X Solutions

Par une entrée majoritaire dans le capital du Finlandais P2X Solutions, le groupe lausannois Alpiq renforcera le développement de la production d’hydrogène vert dans les pays nordiques. Il entend ainsi stimuler la transition énergétique en produisant du carburant synthétique en lieu et place des combustibles fossiles.

 

Alpiq P2X

Crédit image: P2X Solutions

Le Finlandais P2X Solutions mettra en service dans quelques mois la plus grosse unité de production d’hydrogène vert d’Europe.

La production d’électricité à la base d’hydrogène, beaucoup y pensent. Les pays nordiques, et en particulier la Finlande, sont pionniers. Basé à Lausanne (VD) et fort de 1200 collaborateurs, le groupe Alpiq débarque sur ce marché en prenant une participation majoritaire dans le capital du Finlandais P2X Solutions. L’entreprise basée à Espoo garde cependant son autonomie, et le groupe énergétique suisse devient leader au Nord de l’Europe dans ce domaine.

Secteurs difficiles à décarboner
L’hydrogène vert est particulièrement attractif comme alternative énergétique à des secteurs difficiles à décarboner, explique Alpiq dans un communiqué. Comme la sidérurgie ou la pétrochimie, activités industrielles qui demandent des températures très élevées et beaucoup d’électricité. Alpiq est aussi très actif dans l’hydrogène vert, puisqu’il développe déjà cette ressource en France, en Espagne et en Italie.

Les carburants synthétiques à grande échelle
P2X Solutions emploie 14 personnes. L’entreprise est aussi pionnière dans son domaine, et souhaite développer ses activités dans d’autres pays nordiques. Alpiq lui en fournit l’opportunité. La société finlandaise construit déjà une première installation de production d’hydrogène vert à échelle industrielle, dans la ville de Harjavalta. Cette unité sera mise en service dans quelques mois, pour offrir une puissance installée de 20 MW. L’entreprise y produira aussi du méthane synthétique à partir d’hydrogène et de dioxyde de carbone.

Synergies commerciales
L’arrivée d’Alpiq dans le capital de la société finlandaise (à raison de 54,9%) va aussi doper la production d’électricité d’origine renouvelable et de carburants synthétiques. Les deux sociétés développeront aussi des activités commerciales en commun.  Alpiq renforcera aussi ses compétences en matière de production d’hydrogène vert pour aider les secteurs les plus en délicatesse avec la transition énergétique de franchir le pas du renouvelable. Alpiq souhaite particulièrement décarboner le trafic poids lourds.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

ALBANESE® Baumaterialien AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.