18:08 ECONOMIE

Les loyers repartent légèrement à la baisse en Suisse

Teaserbild-Quelle: Canton de Genève

Les loyers suisses ont affiché une stabilité en juillet selon les statistiques de l'indice de Homegate. Ils accusent une légère baisse de 0,2%, cela pour la première fois depuis un an. Ce qui situe l’indice à 117,7 points.

Loyers Genève 1

Crédit image: Canton de Genève

Les loyers ont diminué dans de nombreux cantons à l'exception de la ville de Zürich.

L’indice des loyers de Homegate, créé par la plateforme immobilière du même nom en collaboration avec la Banque cantonale zurichoise, mesure les variations mensuelles après correction des facteurs qualificatifs pour les appartements mis ou remis en location sur la base des offres actuelles du marché. Ainsi, l'indice présente une légère baisse de 0,2 point en juillet, par rapport au mois précédent et s'établit à 117,7 points (moins 0,2 % par rapport au mois précédent).

Pour la première fois depuis juin 2021, les loyers proposés à l'échelle nationale sont donc en légère baisse. Il s'agit toutefois probablement plus d'un instantané que d'une nouvelle tendance. En effet, tant le nombre de logements vacants que le nombre de demandes de permis de construire sont en baisse, alors que la demande reste élevée. A cela s'ajoute le fait que les charges des logements actuellement mis en vente ne reflètent pas encore les coûts réels, plus élevés. En comparaison avec l'année précédente, les loyers proposés ont augmenté de 2 % dans toute la Suisse.

Variations importantes d’un canton à l’autre
Toujours par rapport au mois précédent, quelques cantons présentent des variations importantes des loyers proposés. Ainsi, les loyers proposés ont particulièrement baissé dans les cantons de Zoug (3,9 %), des Grisons (2,5 %), de Genève (1,6 %) et de Glaris (1,3 %). Tous les cantons cités continuent d'afficher une évolution croissante des loyers par rapport à l'année précédente, en particulier les Grisons avec 4,3 %. Seuls Nidwald (7,3 % avec plus 0,6 % en juillet 2022) et Schwyz (4,7 % sans changement en juillet 2022) affichent des hausses encore plus importantes par rapport à l'année précédente.

Les villes inversent la tendance à la baisse
Une image très similaire se dégage également pour les villes suisses recensées. Ainsi, les loyers proposés en juillet 2022 ont particulièrement baissé à Genève et à Lausanne (1,6 % chacune). Dans le même temps, ils n'ont légèrement augmenté qu'à Bâle (0,7 %) et Lucerne (0,4 %), alors qu'ils ont également légèrement reculé dans toutes les autres villes recensées. Mais malgré ces baisses des loyers proposés, toutes les villes enregistrent une hausse parfois importante par rapport à l'année précédente, en particulier la ville de Zürich (6,4 %).

Corrections liées à la qualité
L’appréciation de l’évolution des loyers proposés en Suisse se fait après correction de divers facteurs liés à la qualité, à la situation et à la taille des appartements. Cette méthode hédoniste permet de refléter l’évolution réelle des loyers pour les appartements mis ou remis en location sur Homegate. L’indice des loyers de Homegate est le plus ancien en Suisse à être apuré des facteurs de qualité et est considéré comme une source de référence pour les professionnels de l’immobilier pour déterminer les prix des biens mis en location.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.