17:18 MONDE DE LA CONSTRUCTION

La Comco prend une vingtaine de sociétés neuchâteloises pour cible

Teaserbild-Quelle: Domaine public, Pixabay

Le gendarme suisse de la concurrence va enquêter sur une vingtaine de sociétés neuchâteloises de construction et de génie civil. Des perquisitions déjà menées révèlent des soupçons de constitution de cartels de soumission illicite. Les sociétés visées se disent sereines.

Construction NE

Crédit image: Domaine public, Pixabay

Les sociétés dans le collimateur de la Comco se montrent confiantes face aux enquêteurs.

Tous présumés innocents, mais tous visés. La Commission fédérale de la concurrence (Comco) étend une enquête démarrée en novembre dans le canton de Neuchâtel à la presque totalité des entreprises de construction et de génie civil travaillant sur ce territoire. Elle veut vérifier si les procédures d’attribution de mandats dans le secteur ont été conformes à la législation. Le processus va durer plusieurs années.

Dans un communiqué, la Comco explique que les entreprises qui concluent un accord préalable sur les prix à soumettre lors d’un appel d’offres constituent un cartel de soumission illicite. Cette structure peut nuire à l’économie et aux pouvoirs publics, rappelle-t-elle.

Dix ans de pratiques examinées à la loupe
L’enquête va porter sur dix ans de pratiques dans les adjudications de mandats dans la construction et le génie civil à Neuchâtel. Elle vise des entreprises dominant le marché neuchâtelois. Une vingtaine de sociétés devront ainsi s’expliquer devant les commissaires mandatés par la Confédération. Sans forcément être pris en faute. Les soupçons ont d’abord porté en novembre dernier sur le génie civil avant de s’étendre. Des perquisitions ont été notamment menées et du matériel informatique saisi. Plusieurs entreprises visées par le gendarme de la concurrence affirment n’avoir rien à se reprocher.

Le canton de Neuchâtel rappelle aussi que les constructions illicites non dénoncées affaiblissent le dispositif législatif en pénalisant les particuliers. La surveillance des procédures incombe souvent aux communes. Toutefois, peu d’infractions ont été publiquement constatées dans la période visée par l’enquête fédérale.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

RUFALEX Rollladen-Systeme AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.