Les bouteilles en PET peuvent être recyclées dans l’isolation de façades

Teaserbild-Quelle: Hochuli Advanced

Isoler les façades d’un bâtiment avec une mousse provenant du recyclage des bouteilles en PET ? Le Laboratoire de recherche sur les matériaux (Empa) s’est allié à une entreprise de construction métallique thurgovienne pour lancer une nouvelle bande isolante.


Isolant Empa 2

Quelle: Hochuli Advanced

Prête à l'emploi, la bande isolante Alpet en plastique. La couleur verdâtre du matériau de remplissage provient de l'utilisation de bouteilles en PET recyclées.

Le recyclage de nos déchets se fraie petit à petit un nouveau chemin dans le monde de la construction. Le laboratoire fédéral de recherches sur les matériaux (Empa) et une entreprise de construction métallique thurgovienne a donc imaginé un nouveau type de bande isolante pour les façades et remplie de mousse faite à partir de bouteilles en PET. Avec pour attente de sensiblement améliorer l’isolation thermique des fenêtres d’un bâtiment.

L’Empa a dû s’employer pour convaincre l’entreprise Hochuli de transformer ses idées en produit. Il a fallu un travail de conception important, réalisé dans le cadre d’un projet Innosuisse. Finalement, la société thurgovienne est entrée dans le jeu en créant Hochuli Advanced, pour aider les chercheurs à fabriquer un prototype et en faire tester les vertus isolantes.

Une mousse pressée à chaud
La nouvelle bande isolante, faite d’une coque en plastique renforcée par de la fibre de verre, est ainsi enduite d’une mousse provenant du recyclage du PET. Les nombreux pores d’air de celle-ci permettent une isolation bien plus efficace que les matériaux de polyamide. Son encastrement dans du plastique noir s’effectue à très haute température et sous pression élevée.

Les experts de l’Empa ont testé sept variantes et 1000 m de bandes pour faire élaborer le prototype final. La nouvelle bande se soude d’elle-même grâce à la chaleur, sans qu’il soit nécessaire de coller un autre joint. Les produits ont été ensuite exposés au feu et à divers types de ruptures dans un laboratoire allemand.  L’entreprise Hochuli, qui fournit des profilés à des fabricants de fenêtres, est en train de faire certifier le nouveau produit. En attendant son lancement dans la production, avec le soutien de l’Empa.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.