08:08 MONDE DE LA CONSTRUCTION

Première charpente en acier décarboné de Suisse posée à Rossens (FR)

Teaserbild-Quelle: photodrone.pro

La future concession automobile DIMAB à Rossens (FR) innove grâce à sa structure métallique décarbonée. Cette charpente, fabriquée par Morand Constructions Métalliques, est constituée d’acier XCarb® 100% recyclé en utilisant 100% d’électricité renouvelable.

Avec les aciers décarbonés XCarb, l’empreinte CO2 est extrêmement réduite: 333 kg de CO2 par tonne d’acier. Une empreinte carbone divisée par sept en comparaison avec la filière haut fourneau /aciérie classique.

Crédit image: photodrone.pro

Avec les aciers décarbonés, l’empreinte CO2 est extrêmement réduite: 333 kg de CO2 par tonne d’acier. Une empreinte carbone divisée par sept en comparaison avec la filière haut fourneau /aciérie classique.

Pour la première fois en Suisse, de l’acier décarboné est utilisé pour construire la charpente d’un édifice. La société Morand Constructions Métalliques vient de poser début août la structure métallique de la concession automobile DIMAB à Rossens La structure traditionnelle du bâtiment se caractérise par de grandes portées et d’importantes hauteurs. Mais elle se distingue surtout par l’utilisation inédite d’acier décarboné.

Les poutres d’acier XCarb® de sources recyclées et renouvelables, d’ArcelorMittal, sont en effet produites dans un four à arc électrique à partir d'acier recyclé en utilisant 100% d'électricité renouvelable. Un organisme indépendant atteste que l’électricité utilisée dans le processus de fabrication de l’acier provient de sources renouvelables.

La structure métallique XCarb a été fabriquée par Morand Constructions Métalliques dans ses ateliers d'Enney en Gruyère au cours du mois de juillet et posée début août à Rossens.

Crédit image: photodrone.pro

La structure métallique a été fabriquée par Morand Constructions Métalliques dans ses ateliers d'Enney en Gruyère au cours du mois de juillet et posée début août à Rossens.

Selon le processus de fabrication de l’acier, l’impact environnemental peut être plus ou moins conséquent. D’une part, les hauts fourneaux relâchent d’importantes quantités de gaz à effet de serre et d’autre part les aciéries sont des consommateurs énergivores en électricité. Avec les aciers XCarb® de sources recyclées et renouvelables, l’empreinte CO2 est extrêmement réduite: 333 kg de CO2 par tonne d’acier. Une empreinte carbone divisée par sept en comparaison avec la filière haut fourneau /aciérie classique qui dégage environ 2’300 kg de CO2 par tonne d’acier ! Les filières avec électricité non renouvelable, mais avec refonte de ferrailles, enregistrent quelque 600 kg de CO2 par tonne d’acier.

Léger surcoût de 2 à 4%
« Nous avons découvert cette offre de produit décarboné il y a un peu plus d’une année », explique Jean-François Suchet, directeur général de Morand Constructions Métalliques. « Le proposer à nos clients était une évidence et participe à notre volonté écologique et de développement durable. En effet, même s’il a un léger surcoût de 2% à 4% par rapport à un acier traditionnel, nous voulons faire découvrir ce produit qui a les mêmes propriétés qu’un acier normal, mais dont l’énorme avantage est d’être fabriqué à 100% à partir de matériaux recyclés et 100% grâce à de l’énergie renouvelable. »

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.