12:10 PROJETS

Bernex veut aussi construire son quartier modèle et sans voiture

Teaserbild-Quelle: Pixalab

La commune de Bernex (GE) se lancera dans un urbanisme coordonné en construisant en partenariat public/privé le quartier de Vailly. Un espace sans voitures composé de 13 immeubles et de divers aménagements paysagers, pour montrer que l’expansion urbaine doit de plus en plus tenir compte de motivations environnementales.

Vailly Bernex 1

Crédit image: Pixalab

Le quartier sera en liaison directe avec la ligne 14 des transports publics genevois.

Le canton de Genève n’en finit plus de voir de nouveaux quartiers d’habitation en voie d’éclosion. Le village de Bernex va donc aussi participer à un aménagement mixte et largement végétalisé, par un plan de quartier localisé (PLQ) établi par la commune et la Caisse interentreprises de prévoyance professionnelle (CIEPP). Avec à la clé, la création de près de 600 logements au lieudit Vailly.

Le projet répond entièrement à ce qui se fait de mieux actuellement en milieu urbain. A savoir un habitat mixte, des activités commerciales, des équipements publics et une incitation à la mobilité douce en surface. Le tout dans un espace déjà bien desservi par les transports publics.

Concours pour 13 bâtiments
Le canton de Genève est souvent obligé de combiner son développement urbain avec la conservation de son patrimoine bâti, notamment dans ses villages. Bernex ne fait pas exception. C’est ainsi que les futurs logements de Vailly devront être répartis dans 13 bâtiments de tailles et de formes variées. Les gabarits moyens comprendront quatre étages seulement. Les maîtres d’ouvrage devront ainsi faire évoluer leur projet en tenant compte de différentes densités. Des concours d’architecture seront organisés à cette fin.

Vailly Bernex 2

Crédit image: Pixalab

Des espaces largement végétalisés souligneront la vocation sans voiture du projet.

L’articulation des places, chemins et allées est aussi prise en compte. L’ensemble du quartier, largement végétalisé, sera sans voiture.  Un vélo station de 1400 places et un P+R sont prévus. Un bassin de rétention récupèrera les eaux de pluie. Des zones humides et des s noues paysagères seront également créées.

Empreinte carbone réduite
Le projet promet aussi de tout faire pour réduire l’empreinte carbone des bâtiments et de favoriser l’économie circulaire dans la construction. Un réseau de chauffage à distance, une centrale de chauffe au bois et la mise en œuvre d’une ferme solaire sur les toits contribueront à la transition énergétique, affirment les maîtres d’ouvrage.

 

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.