15:05 PROJETS

Deux futurs immeubles locatifs au cœur d’une fronde à Crissier

Teaserbild-Quelle: L-architectes

La commune de Crissier (VD) s’est engagée contre vents et marées dans la construction de deux immeubles locatifs, malgré l’opposition de riverains et l’arrivée à la Municipalité de nouveaux élus opposés à la densification de l’espace bâti  Elle vient de débloquer 20 millions pour cela.


immeubles crissier château

Quelle: L-architectes

L’enveloppe bois des deux futurs immeubles rappellera l’architecture d’anciens bâtiments villageois.

Contexte quelque peu particulier que celui qui régnera sur un projet inédit de construction de deux immeubles locatifs à Crissier (VD). Les nouvelles autorités communales devront en effet réaliser un investissement de plus de 20 millions pour un objet qu’elles combattent en majorité. Devant la difficulté de se loger dans l’ouest lausannois, la commune a en effet voté le plus important crédit immobilier de l’ancienne législature, pour densifier son espace bâti.

Les opposants à ce projet de 44 appartements sont encore présents. Certains riverains le contestent encore devant le Tribunal fédéral. Pourtant, les deux immeubles projetés s’intégreront dans leur voisinage. Ils seront construits à côté du château de Crissier, avec une architecture bois  qui s’inspire de bâtiments villageois anciens. Leur enveloppe rappellera aussi les façades du château attenant.

Un parking de 58 places en sous-sol
La surface totale au plancher de ces deux biens – 4000 m² - sera presque entièrement dévolue à des appartements en location. Plusieurs logements à loyer abordables y seront aménagés. Une petite partie de l’un des deux immeubles pourra être consacrée à une activité administrative. L’ensemble sera construit sur un parking souterrain de 58 places. Le château y disposera d’aires de stationnement.

La Municipalité de Crissier, dans son ancienne composition, n’a pas voulu attendre la fin des recours pour faire voter son investissement. Elle prévoit de démarrer les travaux l’année prochaine. Si tout va bien, les logements seront disponibles deux ans plus tard. Et le revenu locatif permettra à la commune de financer en partie la rénovation de son château, votée l’an dernier pour un montant de 14 millions.

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.