09:07 PROJETS

Grand barrage de Spitallamm: un chantier vertigineux à 1900 m d’altitude

Teaserbild-Quelle: WOLFF - videobilder.ch

La construction de grands barrages en Suisse se fait rare. Le barrage de remplacement de Spitallamm, au Grimsel, dans l’Oberland bernois, fait  figure d’exception. Depuis 2019, l’entreprise Kraftwerke Oberhasli AG (KWO) procède à la réalisation de ce nouvel ouvrage qui devrait être achevé en 2025. En juin dernier, deux grues à flèche relevable WOLFF ont été acheminées et montées sur place.

WOLFF_barrage de remplacement de Spitallamm, Grimsel

Quelle: WOLFF - videobilder.ch

Il est compliqué et ardu de travailler en haute montagne. D'ailleurs, le chantier n'est opérationnel que de mai à octobre, sept jours sur sept.

Le barrage de Spitallamm a plus de 90 ans. C’est un des premiers grands barrages poids-voûte, dont le mur retient l’eau à la fois en raison de son poids et de son ancrage dans le rocher à gauche et à droite. L’ancien mur présente depuis longtemps une fissure verticale, ce qui signifie que le couronnement et le béton de parement du barrage se séparent du reste du mur. Il était donc grand temps de le rénover. D’autant plus que investigations supplémentaires ont révélé qu’une réaction alcali-granulat (RAG) était peut-être en train de se produire dans le béton de masse.

En juin 2019, KWO a commencé la construction d’un nouveau barrage-voûte à double courbure implanté immédiatement devant l’ancien mur. L’ancien barrage de Spitallamm sera laissé en l’état et sera par la suite submergé. Coût estimé de la construction : 125 millions de francs.

113 m de hauteur
Les travaux de construction en haute montagne, à presque 1900 m d’altitude, représentent un défi logistique de taille. Ils sont conduits pendant six mois, toujours de mai à octobre, sept jours sur sept. Le nouveau mur aura une hauteur de couronnement d’environ 113 mètres et une longueur de couronnement de 212 mètres. Cela se traduira par un volume de béton d’environ 215 000 m3.

Grues WOLFF 1250 sur le barrage de Spitallamm, au Grimsel

Quelle: WOLFF - Grimselfoto.ch, D. Bürki

Les huit techniciens WOLFFKRAN en charge du montage ont réussi à monter en seulement deux semaines les deux grues à flèche relevable dotées de bras de 70 et de 75 mètres et culminant à 92,1 et 87,1 m.

En juin dernier, deux grues à flèche relevable WOLFF 1250 B ont été montées au pied du barrage avec le système de tour TV 60 de 6x6 m, spécialement développé pour ce projet. Grâce à la météo favorable et à une logistique de transport irréprochable, les huit techniciens WOLFFKRAN en charge du montage ont réussi à monter en seulement deux semaines les deux grues à flèche relevable dotées de bras de 70 et de 75 mètres et culminant à 92,1 et 87,1 m.

Expédition de 70 poids lourds
Comme il est pratiquement impossible d’entreposer les composants des grues sur ce chantier extrêmement exigu, les livraisons ont été effectuées selon le modèle «just in time». Un défi et une tâche compliquée pour les 70 poids lourds qui ont dû se frayer un passage jusqu’au chantier, en empruntant la route sinueuse conduisant au col. Le prémontage des différents composants de la partie tournante sur un espace des plus exigus a constitué lui aussi un défi de taille pour l'équipe de montage, assistée par une grue de 500 tonnes et par une grue mobile de 150 tonnes. 


Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.