09:11 PROJETS

Implenia construira les cinq bâtiments du quartier mixte Malley-Central

Teaserbild-Quelle: Malley Central

Pour 200 millions, Implenia construira les cinq immeubles du futur quartier de Malley-Central (VD), piloté par CFF Immobilier. 200 logements, des bureaux et des commerces vont donc être créés en synergie avec les transports publics dans l’Ouest lausannois.

Malley Central 1

Crédit image: CFF Immobilier

Les cinq immeubles comprendront 200 logements, des bureaux et des commerces, à deux pas des transports publics.

Un moment menacée par les mesures d’économies des CFF, la construction du quartier Malley-Central, à cheval sur les communes vaudoises de Renens et de Prilly, va pouvoir démarrer. Implenia a remporté l’appel d’offres pour bâtir cinq nouveaux immeubles en tant qu’entreprise totale.  Le volume de la commande culmine à près de 200 millions de francs.

Le développement urbain de Malley-Central s’inscrit dans la perspective de celui de l’Ouest lausannois. CFF Immobilier le pilotera. Dans la foulée des investissements ferroviaires du programme d’agglomération, de nombreux bâtiments, dont une tour en bois, ont déjà vu le jour ou sont en projet. Avec la desserte par les transports publics comme constante.

Deux tours prévues
Le quartier construit par Implenia comportera 5 bâtiments. Dont deux tours de respectivement 19 et 24 étages. Les immeubles couvriront une surface de 42'200 m² dont la moitié dévolue à des bureaux. 200 logements et 3800 m² de surfaces commerciales le complèteront. CFF Immobilier, ainsi que les bureaux d’architectes Aeby & Pernegger Associés SA et Pont12, mettront un point d’honneur à inscrire leurs projets dans une perspective environnementale exigeante, couronnée par le label Minergie-Eco.

Malley-Central 3

Crédit image: Malley Central

Le projet de CFF Immobilier veut intégrer au mieux de vastes bâtiments dans un voisinage déjà bien densifié.

Les cinq futurs immeubles intégreront une zone déjà bien dense. L’objectif du chantier sera de réduire au maximum l’impact de la construction sur son voisinage.  CFF Immobilier visera par ailleurs l’autonomie énergétique de chaque bâtiment.

Les travaux dureront jusqu’en 2023. Les mesures d’économies exigées par la Confédération ont un moment retardé le projet, mais il a fallu l’intervention de l’Etat de Vaud et du Parlement pour sortir CFF Immobilier des coupures budgétaires envisagées.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.