16:08 PROJETS

Implenia remporte deux nouveaux contrats en Suisse romande

Teaserbild-Quelle: Architram et JBMN

Les deux projets immobiliers attribués à Implenia sont estimés à 200 millions de francs. Il s'agit de la rénovation du siège d'une organisation internationale à Genève et de deux nouveaux bâtiments pour la production et la recherche à Cheseaux-sur-Lausanne.

La création de deux nouveaux bâtiments pour la production et recherche près de Lausanne seront reliés à l'établissement existant.

Crédit image: Architram et JBMN

Les deux nouveaux bâtiments de quatre étages pour la production et la recherche biopharma, sur les hauts de Lausanne, seront reliés entre eux par deux niveaux en commun en sous-sol.

La Division Buildings d’Implenia a remporté de nouveaux contrats en Suisse romande pour un montant total de quelque 200 millions de francs. Ces projets immobiliers importants et complexes se distinguent par leur volonté affichée de développement durable.

Rénovation du siège d’une organisation internationale à Genève
Une importante organisation internationale a confié à Implenia la rénovation complète de son siège historique de Genève. Le projet devrait durer deux ans et demi. Les travaux comprennent une mise aux normes des façades et des organes de sécurité, un réaménagement complet des espaces de service et des 1'200 postes de travail ainsi qu'une modernisation des équipements et installations techniques.

Le projet vise à préserver le patrimoine historique tout en offrant une haute qualité architecturale. Planifié au moyen du BIM, le bâtiment rénové devra répondre à des exigences strictes en matière de durabilité. La gestion du planning d’exécution s’effectuera selon des méthodes de Lean Construction.

Bâtiments pour la production et la recherche à Cheseaux-sur-Lausanne
Implenia réalisera deux nouveaux bâtiments de quatre étages consacrés à la production et la recherche biopharma, ainsi qu’aux «life sciences» et autres secteurs à Cheseaux-sur-Lausanne. Les deux bâtiments seront reliés par deux niveaux communs en sous-sol.

Les nouveaux édifices seront construits dans le respect du standard Minergie, en visant une certification selon le standard de certification britannique BREEAM-good. Le projet a été planifié au moyen du BIM et l’exécution s’effectuera selon les méthodes de Lean Construction. La durée des travaux, qui débuteront dès la fin de l’été 2022, sera d’environ deux ans et demi.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.