10:11 PROJETS

L'hôpital et la ville de Sion bientôt reliés par une passerelle par-dessus l’autoroute

Teaserbild-Quelle: CC_A-S_A_3.0_Tiia_Monto

La première pierre de la future passerelle qui reliera par-dessus l’A9 du Valais au quartier de Champsec à Sion a été posée. La nouvelle construction sera adaptée à la mobilité douce pour faciliter l’accès au futur Pôle Santé valaisan en construction jusqu’en 2023. 

Franz Ruppen, Conseiller d'Etat, Philippe Varone, Président de la Ville de Sion, Georges Joliat, Chef du Service Travaux publics et Environnement de la Ville de Sion, François Seppey, Directeur de la HES-SO Valais-Wallis.

Crédit image: Canton du Valais

Les autorités valaisannes et sédunoises ont donné le coup d'envoi à la création d'une nouvelle liaison cyclable et piétonne entre l'hôpital et la ville de Sion,

Le Canton du Valais et la Ville de Sion ont lancé la construction d’une passerelle de mobilité douce sur l’A9 pour relier le site de l’hôpital du Valais à Sion d’une part et le futur Pôle Santé de Champsec et le parking des Echutes dans la zone de Tourbillon d’autre part. Elle permettra au personnel et aux visiteurs du futur complexe hospitalier et de formation de rejoindre directement le centre-ville de Sion, à pied ou à vélo. Par ailleurs, l’ouvrage encouragera l’accès multimodal pour les déplacements pendulaires des collaborateurs de l’hôpital, de la Clinique romande de réadaptation et des utilisateurs du campus de Champsec en facilitant notamment le déploiement d’un réseau cyclable. 

Longue de 180 m et large de 4,5 m, la passerelle a été conçue comme une promenade. Cette réalisation est le fruit d’un partenariat public-privé réunissant le Canton du Valais, la Ville de Sion, l’Office fédéral des routes, l’Hôpital du Valais, la HES-SO Valais-Wallis et la société Oiken SA. La passerelle rendra également possible le passage du chauffage à distance en provenance de l’UTO jusqu’au centre-ville de Sion.

Un investissement de 8.8 millions
Son coût s’élève à 8,8 millions  de francs, majoritairement pris en charge par la Ville de Sion (3,7 millions) et le canton (2,5 millions), le solde étant réparti entre les différentes partenaires privés impliqués. Sa construction s’intègre dans le projet d’agglomération Agglo Valais central, approuvé par la Confédération en septembre 2018.

Après la construction d’un parking et l’extension en cours de l’hôpital, le site accueillera dès 2023 le Pôle Santé, un campus d’une capacité de 1000 étudiants de la Haute Ecole de Santé et de l’Ecole supérieure de Travail social ainsi que des activités de recherche de la HES-SO Valais-Wallis et de l’EPFL. L’incubateur The Ark y prendra aussi ses quartiers. A terme, quelque 5000 personnes se rendront quotidiennement sur le site, contre 3000 aujourd’hui.

Lire encore : un chauffage à distance souterrain

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.