16:05 PROJETS

La gare de Morges s’offre un lifting à 240 millions de francs

Teaserbild-Quelle: Jean-A. Luque

La station ferroviaire de Morges est à bout de souffle. Les CFF voient grand pour la moderniser. Dix ans de travaux sont prévus. Au programme: des quais rallongés, des nouveaux passages sous-voies plus larges, un enclenchement ultramoderne et surtout un immeuble flambant neuf  de 11 étages pour remplacer la gare historique.

La gare de Morges s’offre un lifting à 240 millions de francs

Crédit image: Jean-A. Luque

La gare de Morges semble bien désuète aujourd'hui face aux nouveaux immeubles qui l'entourent. Elle va être rasée et remplacée par un bâtiment multitâches, haut de plus de 30 m, qui abritera la gare, mais comprendra également des commerces, des bureaux et des logements.

Le projet est connu de longue date. Mais avec l’arrivée prochaine du printemps, l’heure est aux grandes manœuvres. Les CFF vont lancer les travaux préparatoires de la gare de Morges. Un projet ambitieux qui va modifier radicalement la station vaudoise et va durer une dizaine d’années.

Gare rasée dès 2025
Plus de 240 millions de francs vont être injectés dans cette opération dont l’apothéose sera la démolition de la gare historique pour la remplacer par un immeuble moderne de 11 étages. Cet édifice qui longera la voie CFF sera la poursuite naturelle du quartier des Halles qui appartient, lui aussi, aux CFF. Le futur bâtiment abritera la gare, mais comprendra également des commerces, des bureaux et des logements. Ce projet immobilier est devisé à lui seul à 62 millions. La mise à l’enquête est agendée à ce printemps, le début du chantier à fin 2025 et l’inauguration en 2029. Déjà, une pétition s'élève contre le projet d'immeuble, le jugeant trop haut.

Quais à 420 m
Avant cela, de nombreux travaux de transformation et modernisation sont prévus. La première étape va voir le quai numéro 1 être rallongé de part et d’autre d’une centaine de mètres. L’objectif est de proposer un quai long de 420 m capable d’accueillir les rames ferroviaires actuelles.

Ces travaux débuteront dès le mois de mai et permettront aussi une mise en conformité avec la LHand, avec des rampes pour les personnes à mobilité réduite. Ils doivent absolument être achevés avant l’introduction du nouvel horaire CFF en décembre 2023.

Passages sous-voie plus larges
A terme, tous les quais et toute la station vont être transformés. Les plateformes mesureront les 420 mètres réglementaires et seront élargies, ainsi que rehaussées. Elles seront protégées du soleil et de la pluie par de nouvelles marquises. Pour relier les quais, deux nouveaux passages sous-voie vont être creusés. Le principal, large de 10 mètres, reliera la place de la Gare au nord de la ville. Un second tunnel pour piétons verra le jour plus à l’est. La mise en conformité des quais et la modernisation complète de la station sont budgétisées à 155 millions.

En ce qui concerne les infrastructures ferroviaires proprement dites, les CFF vont construire un nouvel enclenchement, nouvelle génération, pour gérer le trafic en constante augmentation. Coût de cette opération : 22,5 millions.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

HK Services et Techniques SA

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.