08:09 PROJETS

La géothermie profonde de Lavey suspendue par manque d’eau

Teaserbild-Quelle: AGEPP

Un puits de 3000 m de profondeur, et puis presque rien. Le forage géothermique de Lavey-Morcles (VD), manque d’eau. Le premier projet de captage de chaleur à grande profondeur et de production d’électricité est donc suspendu.

Pas d’eau en suffisance ! Le vaste forage géothermique de Lavey (VD) est une prouesse technique, mais son objectif de fournir de l’eau chaude et de l’électricité est suspendu. Les conditions géologiques rencontrées à 3000 m de profondeur sous la vallée du Rhône ne permettent pas de démarrer l’exploitation.

Démarré en janvier denrier, le forage s’est pourtant bien déroulé. Le puits aménagé en plusieurs étapes s’est étendu sur une longueur de 3220 m pour une profondeur de 2958 m. Il a tout été foré verticalement, avant de prendre une trajectoire oblique. Aucun séisme, même mineur, n’est venu le perturber.

Températures assez chaudes
Le projet a pris une toute autre tournure lorsque les ingéreras ont pu sonder le terrain au fond du puits. Les températures élevées rencontrées promettaient la réalisation du projet, notamment en révélant la présence d’écoulements. Malheureusement, l’eau manque. Les données acquises pendant le chantier révèlent cependant que des forages similaires peuvent être menés en milieu alpin.

Les installations de forage prennent donc le chemin de la Côte vaudoise, plus précisément à Vinzel, l’autre site de géothermie profonde prévu par le canton de Vaud. A Lavey, seul subsistera le puits. La géothermie se développe aussi dans le Jura, entre Bassecourt et Glovelier, ainsi que pour des projets de construction d’écoquartiers ou d’habitations plus modestes. Cependant à des profondeurs nettement moindres.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.