10:39 PROJETS

La prison des Grands Marais s’embourbe dans les chiffres rouges

Teaserbild-Quelle: Hootsmans Architectuur et C. W. Hiltebrand & Hager Architects

Le projet est ambitieux. La future prison des Grands-Marais, près d’Orbe (VD), a pour objectif de contenir la surpopulation carcérale vaudoise. Le canton s’est donné cinq ans pour le réaliser. Mais les 410 places de détention s’avèrent beaucoup plus coûteuses qu’initialement prévu. Le devis a explosé de presque 50% !

Prison Grands Marais 2

Crédit image: Hootsmann Architectuur et C.W. Hiltebrand & Hager Architects

La prison des Grands-Marais proposera 410 places de détention et s'inscrira dans le le Pôle pénitentiaire du Nord vaudois. Son coût a été revu à la hausse de manière impressionnante: + 132 millions!

En mars 2023, les autorités vaudoises annonçaient fièrement vouloir optimiser la construction de la future prison des Grands-Marais en une seule étape au lieu des deux envisagées initialement. Cette nouvelle planification avait pour objectif de mettre en service progressivement les 410 places du site dès 2030, soit cinq ans plus tôt que la variante en deux phases. Surtout, sur le plan financier, le Conseil d’Etat se réjouissait tout particulièrement de réduire les coûts d’investissement de 17 millions de francs, sur une enveloppe de 279 millions.


Explosion des coûts
Une année plus tard, c’est la soupe à la grimace ! Le budget a explosé. Les 17 millions d’économies se sont transformés en 132 millions d’investissements supplémentaires : + 47%. Le coût global du chantier est désormais estimé à 411,1 millions de francs. Raisons invoquées : l’inflation des prix de la construction de 16% et le nouveau taux de TVA, ainsi que l’adaptation du projet lauréat «aux pratiques de prise en charge pénitentiaire du Canton».


Un montant de 12,6 millions de francs est demandé au Grand Conseil vaudois pour finaliser le projet de la prison et lancer les appels d’offres. Inévitablement, le calendrier des travaux est retardé et démarrera au mieux fin 2026.


Tout un périmètre à revoir

La prison des Grands-Marais fait partie d’une refonte entière de ses installations pénitentiaires dans la plaine de l’Orbe. La sécurisation des 362 ha des surfaces agricoles concernées et des bâtiments du futur pôle pénitentiaire est ainsi conçue en trois couches, entre accès aux visiteurs et exigences de la détention de personnes (plus de détails ici). Le Canton de Vaud prévoit d’investir quelque 637 millions de francs pour bâtir le Pôle pénitentiaire du Nord vaudois et entretenir ses prisons.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Fondation pour la protection du climat et de la compensation du CO₂ KliK

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Batimag Analyse

analyse

Nouvelle analyse trimestrielle du secteur suisse de la construction

Une synthèse visuelle et concise de l'activité de construction dans toute la Suisse. ​Découvrez l'évolution des demandes de permis de construire par région et par catégorie de bâtiment pour voir les domaines domaines qui devraient enregistrer une augmentation des commandes.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

newsico

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.