14:03 PROJETS

Le canton de Berne va construire une nouvelle prison à Witzwil

Teaserbild-Quelle: Canton de Berne

Le canton de Berne va agrandir son pénitencier de Witzwil, à l’est du lac de Neuchâtel, en le dotant de deux nouvelles unités de détention. Il entend ainsi réorganiser la prise en charge des délinquants dans le Jura bernois et le Seeland. La nouvelle prison ne sera pas terminée avant 2032.

Witzwil 1

Crédit image: Canton de Berne

Le complexe de Witzwil comprend déjà une exploitation agricole et une unité de détention de 160 places.

Bâtir une nouvelle prison n’est jamais banal. Mais le canton de Berne franchira ce pas en agrandissant son site de Witzwil, à l’est du lac de Neuchâtel, là où il possède déjà un établissement de détention couplé avec une exploitation agricole. Le site a été retenu après une intense phase de consultation et d’analyse, menée sur l’ensemble du territoire du Jura bernois et du Seeland à la lumière de la situation cantonale.

Witzwil s’est donc imposé pour construire une nouvelle prison de 250 places. Celle-ci remplacera dès 2032 l’établissement régional de détention de Bienne. La nouvelle construction prendra place à l’est du complexe pénitentiaire actuel, sur une réserve de terrain à bâtir formée de quatre lots.

Comme le site se trouve dans une réserve naturelle, le canton de Berne entend construire sur place en protégeant ses biotopes. Il envisage ainsi de créer des zones tampon. Des sites de nidification et un refuge pour les chauve-souris et les oiseaux sont également prévus.

Witzwil 5

Crédit image: Canton de Berne

Le foyer d'éducation de Prêles, sur le plateau de Diesse, pourrait également accueillir 20 à 30 délinquants romands et les détenus de Moutier, selon le plan préparé par le canton de Berne.

Parallèlement, le canton de Berne a réfléchi à l’avenir du foyer d’éducation de Prêles, sur le plateau de Diesse. L’établissement pourrait accueillir après transformation 20 à 30 jeunes délinquants romands. Il est aussi question d’y déplacer les détenus de la prison régionale de Moutier. Ces personnes y attendent actuellement leur expulsion du territoire. Le foyer ainsi transformé pourra offrir 60 places environ, estime le gouvernement bernois dans un communiqué.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.