16:09 PROJETS

Le joyau historique de la Balance romaine de Lutry sera rénové et agrandi

Teaserbild-Quelle: FRAR_Frei_Rezakhanlou_Architectes

La maison historique de la Balance romaine de Savuit, sur le territoire de Lutry (VD), va être agrandie pour abriter à terme 6 appartements, deux bureaux et un local associatif. Le futur chantier devra gérer le cachet architectural vigneron de la bâtisse existante et inoccupée depuis dix ans.

Balance Lutry 1

Quelle: FRAR_Frei_Rezakhanlou_Architectes

Le projet tient compte du cachet vigneron du hameau de Savuit, au cœur du Lavaux.

Maison vigneronne construite vers 1825 et actuellement propriété de la commune de Lutry (VD), la Balance romaine de Savuit n’en finit pas de demander des travaux de rénovation et d’agrandissement. La commune s’engage aujourd’hui dans cette voie, en votant un crédit de près de 5 millions. Un peu dans la douleur, tant ce projet a été déjà la cible d’oppositions, notamment de la part de l’association Sauver Lavaux.

Ce joyau du patrimoine bâti est en effet classé en catégorie 4. Les architectes gagnants du concours organisé pour le rénover doivent ainsi prendre garde à le préserver et à l’intégrer dans un hameau à forte architecte vigneronne. Le bâtiment est surtout célèbre par sa balance publique, reproduite à  son origine selon les techniques utilisées dans l’Empire romain.

Balance Lutry 2

Quelle: FRAR_Frei_Rezakhanlou_Architectes

Au centre, la Balance, qui sera divisée en deux corps de bâtiment accolés.

Les travaux vont donc restaurer les façades en moellons. Celles-ci reposeront sur des fondations consolidées par étapes successives et non jointives. La charpente va être redressée et les locaux techniques complètement assainis. Cela permettra aux deux corps de bâtiments concernés de créer six appartements en tout – extension comprise, ainsi qu’un local associatif et deux bureaux. Au centre, le mécanisme de la balance romaine, évidemment conservé, témoignera du cachet historique de l’édifice.

Béton armé et terre cuite
Le sous-sol sera réalisé en béton armé. Le rez-de-chaussée est composé d’un double mur périphérique, avec béton et maçonnerie de terre cuite. L’escalier d’accès aux logements sera entièrement réalisé en béton armé. Les paliers des étages existants sont empochés dans les murs en moellons. Dans l’extension prévue, ces derniers s’appuieront sur un nouveau mur en béton armé.

Il faudra évidemment tenir compte du contexte historique pendant les travaux. Une seule chaufferie alimentera les deux nouveaux bâtiments au moyen d’une pompe à chaleur air-eau. Des panneaux solaires invisibles de la rue coifferont la nouvelle toiture. Les appartements seront ventilés naturellement et mécaniquement. Les abords extérieurs seront aménagés en fonction du cachet vigneron du village.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.