08:03 PROJETS

Le Jura neuchâtelois va créer sa Maison de la Tourbière

Teaserbild-Quelle: Frundgallina Architectes

Les travaux de transformation d’un ancien établissement public des Ponts-de-Martel (NE) en Maison de la Tourbière vont commencer en avril. Le projet entend y créer un centre national de compétence et d’interprétation des milieux humides et de  la tourbe en particulier.

Tourbe Ponts de Martel 1

Crédit image: Frundgallina Architectes

Les deux étages de l’ancien hôtel du Cerf, aux Ponts-de-Martel, seront transformés pour y abriter un centre de recherche et un espace d’exposition.

La pandémie n’a pas éteint tous les projets associatifs. En tout cas pas la création d’une Maison de la Tourbière, aux Ponts-de-Martel (NE). Le projet de réhabilitation d’un ancien établissement public dans ce village de la vallée de La Sagne va ainsi entrer dans sa phase de réalisation en avril. Après que les locaux eurent fait place nette par un vide-grenier.

Sagne et martel veulent dire marais. Et marais tourbeux, qui plus est. Le combustible issu de la décomposition des sphaignes dans cette vallée jurassienne typique va revivre sous une forme didactique. Ce projet d’envergure nationale, démarré à la suite de la fermeture du restaurant du Cerf, aux Ponts-de-Martel, va proposer dès 2023 un espace d’exposition et des balades en plein site tourbeux. Les sentiers déjà aménagés seront améliorés de façon à présenter la tourbe dans son milieu naturel, tout en la protégeant de l’empreinte humaine.

Regards scientifique et didactique
La transformation des locaux du centre du village vise à créer au premier étage un centre de compétences pour les spécialistes de la tourbe et de son milieu naturel. Il entend aussi proposer au rez-de-chaussée un centre d’interprétation pour le grand public, pour offrir un regard sur la tourbe d’une part, et sur les milieux humides et la biodiversité d’autre part.

Tourbe Ponts-de-Martel 2

Crédit image: Roland_Zumbuehl_CC_BY-AS_3.0

Les promenades dans les marais tourbeux du Bois des Lattes, aux Ponts-de-Martel, se font déjà sur des pontons de bois.

Après l’intérieur, l’extérieur. Le Bois des Lattes, situé à quelques centaines de mètres des Ponts-de-Martel, possède encore une tourbière relativement préservée. La visite se fait déjà à pied, sur des pontons de bois qui protègent à la fois la flore et la faune du site. Le projet veut en enrichir les aspects didactiques, dans le terrain. Avec la future Maison de la Tourbière, le village des Ponts-de-Martel disposeront d’une offre touristique étoffée et adaptée à son environnement naturel.

Le coût du projet dépasse les 7 millions, financés de manière diverse au travers d’une fondation. Celle-ci est à bout touchant. Les travaux vont ainsi pouvoir commencer.

Autres articles intéressants

Annonces

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.