11:01 PROJETS

Le nouveau pont CFF de Treytorrens prendra l’eau

Teaserbild-Quelle: CFF - photomontage

Les travaux de remplacement du passage inférieur de Treytorrens (VD), au pied des terrasses de Lavaux, ont commencé cette semaine. Pour ce faire, un concept inhabituel a vu le jour: l’ouvrage sera transporté par bateau.

Treytorrens

Quelle: CFF - photomontage

Le nouveau passage sous-voies, qui permet de mettre les bateaux à l’eau, se distinguera de son prédécesseur par un pilier central tel qu’on le voit sur ce photomontage.

Le pont CFF de Treytorrens (VD) arrive en fin de vie. Mais ce passage qui permet aux bateaux d’être mis à l’eau et aux riverains d’accéder à une petite plage est situé dans un emplacement particulièrement exigu. Au vu de la topographie très particulière de Treytorrens, entre lac et Lavaux, le remplacement de la structure est une opération toute singulière.

Voie de transport séculaire
Impossible d’accéder au pont et de le remplacer par la route! Il a donc fallu faire preuve d’imagination. Un tout petit peu. En effet, l’inspiration était juste devant les yeux des ingénieurs CFF : le lac, intemporelle voie de transports. La nouvelle structure sera donc acheminée par bateau.

Les travaux viennent de débuter et dureront jusqu’à fin mai. Le projet comprend plusieurs étapes. Tout d‘abord, le nouvel ouvrage est construit au Bouveret (Port-Valais). En parallèle, de janvier à mars 2021, les travaux de terrassement au droit du pont existant ont lieu, afin de pouvoir poser une rampe de ripage provisoire. Celle-ci est composée entre autres de deux rails métalliques pour pouvoir mettre en place le futur pont.

Mise à l'eau en avril
En avril, la nouvelle structure sera soulevée puis mise à l‘eau pour être poussée par un bateau et amenée sur la rampe. L‘opération de remplacement s‘organisera autour de trois week-ends en mai. Pendant celui du 8-9 mai, le trafic ferroviaire sera interrompu lors de la phase principale afin de pouvoir retirer l‘ancien pont et positionner le nouveau. Dès le 10 mai 2021, les trains pourront circuler sur le nouvel ouvrage.

Le coût des travaux s’élève à 1.6 million de francs.

Annonces

Dossiers

Coronavirus

Coronavirus

Entreprises et chantiers s’accrochent aux mesures sanitaires

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.