14:04 PROJETS

Nouveau tunnel mis en perce sur la rive nord du lac de Bienne

Teaserbild-Quelle: CFF SBB FFS

La ligne ferroviaire entre la Neuveville et Bienne (BE) va s’enterrer davantage. Les CFF viennent de donner le premier coup de pioche à l’aménagement d’un nouveau tunnel à double voie pour éviter le village de Gléresse. Les travaux dureront jusqu’en 2026.

Tunnel Gléresse 1

Crédit image: CFF SBB FFS

L’aménagement du portail ouest du nouveau tunnel libèrera du terrain au bord du lac pour la viticulture ou des projets d’utilité publique.

La rive nord du lac de Bienne est si exiguë que les voies de transports nuisent au confort de la population. Les CFF viennent donc de donner le premier coup de pioche de la construction d’un nouveau tunnel à Gléresse. La nouvelle galerie, longue de 2,1 km, sera achevée en 2026.

Le maître d’ouvrage promet de faire tout son possible pour réduire les nuisances sonores de son important chantier, indique-t-il dans un communiqué.  Il prévoit notamment la pose de parois antibruit et de panneaux phono absorbants. Les travaux nocturnes seront en outre limités à leur strict minimum.

Il s’agit de doubler la voie ferroviaire entre La Neuveville et Douanne, dans un secteur également traversé par une route à fort trafic déjà mise partiellement en tunnel à la hauteur de Gléresse. Le percement de la nouvelle galerie ferroviaire commencera en 2023.

Excavation à l’explosif
Les travaux d’excavation emploieront majoritairement l’explosif. Cela est redndu nécessaire par l’0exiguïté des lieux et des conditions géologiques délicates. Le chantier recyclera ainsi les matériaux tirés de la montagne.


Gléresse 2

Crédit image: CFF SBB FFS

La mise en service de ce nouveau tunnel augmentera la cadence des trains sur la ligne du pied du Jura.

Avant de s’attaquer au tunnel, les CFF feront aménager une nouvelle halle au portail ouest. Le terrassement de ce dernier sera fait selon la technique de la paroi clouée. La tranchée couverte nécessaire à l’accès sous la montagne sera réalisée avec des pieux forés.

Le nouveau tunnel à double voie permettra également de modifier le tracé de la ligne et de récupérer ainsi 31'000 m² de terres au bord du lac de Bienne, en zones viticole et d’utilité publique. Le nouveau tunnel permettra d’améliorer la cadence des trains et de fluidifier leur circulation. L’investissement prévu par les CFF s’élève à plus de 400 millions de francs.

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

RUFALEX Rollladen-Systeme AG

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.