08:10 PROJETS

Quai des Vernets : premier coup de pioche à 700 millions

Teaserbild-Quelle: Losinger Marazzi SA

C’est parti pour le mégaprojet ! 300 entreprises, 600 ouvriers vont œuvrer pendant cinq ans ans pour faire sortir de terre un quartier entier. A la clé : 1355 logements. Et ce n’est que la première étape du gigantesque projet de réaménagement du secteur industriel La Praille, Acacias, Vernets.

Quai Vernets Vue ensemble Parc

Crédit image: Losinger Marazzi SA

Hautement densifié, le futur quartier Quai des Vernets sera composé de blocs d'habitation imposants, dominés par une tour de 86 m.

La caserne des Vernets n’est plus. A la place depuis des semaines, grues et engins s’activent pour donner naissance à un nouveau quartier genevois. Et ce mardi, le premier coup de pioche de l’imposant Quai des Vernets a été officiellement donné en présence des politiques, maîtres d’ouvrages et autres responsables de la construction. Le futur bloc d’immeubles devrait être inauguré en 2027 et proposera 1355 nouveaux logements de tous types, dont deux tiers de LUP (Logement d’utilité publique) et un tiers à loyers libres contrôlés. 200 chambres étudiants sont également prévues.


Piétonnier et durable
Une tour de 86 m, dominera ce quartier hautement densifié (indice 3), composé de blocs particulièrement imposés. L’important selon les autorités est que ce nouveau centre de vie soit dévolu à la mobilité douce. Totalement piétonnier, Quai Vernets doit faire rimer diversité, qualité de vie et durabilité avec 25'000 m2 d'espaces verts et une alimentation en énergie 100% renouvelable dans les logements. Ce projet a par ailleurs été le premier de Suisse romande à recevoir le label « société 2000 Watts ».

Quai Vernets Vue ensemble Arve

Crédit image: Losinger Marazzi SA

En bordure de l’Arve, Quai Vernets se veut un espace de verdure au cœur de Genève.

Le chantier, qui est piloté par Losinger Marazzi et Pillet SA, représente 700 millions de francs d’investissements, impliquera 300 entreprises et quelque 600 ouvriers. 20’000 tonnes de béton issu de la destruction de l’ancienne caserne seront recyclés dans les nouveaux bâtiments.

Les immeubles seront raccordés au système GeniLac mis en place par les Services industriels genevois, chauffés et refroidis avec l’eau du lac. Les toits seront pour leur part équipés de panneaux photovoltaïques. Le quartier couvrira entre 15 et 20% de sa consommation électrique grâce à ses moyens propres.


Quai Vernets s'inscrit dans une transformation plus vaste menée par l'Etat de Genève et la Ville de Genève qui comprend :

  • la construction de la Voie verte d'agglomération qui longera Quai Vernets sur les bords de l'Arve pour relier facilement Carouge au Bois de la Bâtie,
  • la création d'un espace public 100% végétalisé en remplacement de l'actuel parking de la patinoire: l'Esplanade des Vernets
  • la réduction du trafic et la végétalisation des rues François Dussaud et Hans Wilsdorf, pour plus de confort et de mobilité douce.

Quai Vernets est le fruit d'un processus ouvert et partenarial mené de concert par l'Etat, la Ville de Genève et de huit investisseurs privés: Swiss Life AG, Fondation de la Ville de Genève pour le Logement Social (FVGLS), Coopérative de l’habitat associatif (CODHA), Société Coopérative d’Habitation Genève (SCHG), Caisse de Prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG), Mobilière Suisse Société d’assurances SA, Caisse Inter-Entreprises de Prévoyance Professionnelle (CIEPP) et Coopérative de logement pour personnes en formation (CIGUË).

Autres articles intéressants

Annonces

Profils d'entreprises

Emil Frey Chavannes

Trouvez facilement et simplement des contacts avec des artisans et des fabricants grâce aux nouveaux profils d'entreprise.

Dossiers

Bois

Bois

Le bois dans tous ses états

S'abonner à la newsletter.

Avec la Newsletter-Batimag, vous recevez régulièrement des nouvelles pertinentes et indépendantes sur l'actualité de la construction en Suisse et dans le monde.